Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique, Pépite du jour par

Métro, Boulot, Dodo. Une pépite du jour signée Genoux Vener

vendredi 23 octobre 2020 - Commentaire : 0

Accueil » Métro, Boulot, Dodo. Une pépite du jour signée Genoux Vener

Hello à toi jeune lecteur. Tu préfères rester à t’abreuver de la musique sauvagement lâchée par les radios plus méchantes les unes que les autres ou accéder à de la vraie musique ? Moi, je pense que la question est vite répondue et ta présence ici ce matin laisse penser que tu as fait le bon choix. De mon côté, je reviens à la rédaction de AOW avec un meme déjà trop daté. 2 mois après, en pleine période de couvre-fun, me revoilà pour vous jouer de mauvais tours.

Je pense que tout le monde est déjà au courant de l’existence des sœurs Garnier que l’on connaît plus sous le nom des Demoiselles de Rochefort. Deux filles de 25 ans que M. Demy a placé sous les lumières des projecteurs et devant son objectif. Un demi-siècle après, c’est un nouveau duo citadin vers lequel il faut se tourner. Encore une fois, elles sont deux, mais elles ne sont pas sœurs. Chloé Crozat et Pauline Bie sont nos deux demoiselles d’Avignon et surtout du moment. Façon de parler puisqu’en réalité elles opèrent dans la musique depuis quelques années déjà sous le nom de Genoux Vener.

Après un premier EP en 2019, elles reviennent en 2020 avec un tout nouveau son. Oubliez les voix sensuelles l’ambiance pleine de spleen. Aujourd’hui, le binôme se réinvente avec un nouveau morceau plus que d’actualité pour les plus citadins d’entre vous. La comptine ‘Métro Boulot Dodo’ prend tout son sens musical avec cette toute nouvelle sortie.

Le duo nous fait plonger dans des sons entre dance 90s, synth pop et new wave avec un petit côté désenchanté qui met en avant les contradictions et le sarcasme de cette année 2020 et de toutes celles qui ont précédées. Un morceau de 3 mots qui met en lumière les mécaniques répétitives de notre monde. Ajoutez à ça l’impossibilité de sortir la nuit et vous obtenez une véritable capsule temporelle. Rassurez-vous, si 2020 est peurave, le morceau est à l’inverse. Il ne nous reste plus qu’à espérer que Genoux Vener milite encore plus pour casser notre routine avec leur prochain EP à venir.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.