Saturday, September 18, 2021

Du live à la maison avec les Pixies et DEBASER (qui ne peut se prononcer qu’en hurlant)

Ô concerts, quelle hâte de vous retrouver. Bon, ce n’est pas pour tout de suite, alors en attendant permettez-moi de vous évoquer les un groupe de Boston, Massachussetts.

Si votre plaisir artistique le plus intense est d’aller voir des hurluberlus jouer d’instruments de musique et beugler dans un micro, vous êtes selon toute vraisemblance complètement démuni. Alors, par la force des choses, vous cherchez le compromis cathartique. Et si celui-ci était YouTube ?

Parce que oui, franchement, on y trouve de chouettes vidéos live qui donne allégrement envie de faire un pogo avec le premier meuble à sa portée. Si vous le voulez bien, je vous suggère de visionner cette captation des Pixies sur « Debaser ».

Certes, le morceau est initialement pêchu. Mais ici, la voix on ne peut plus gutturale de Franck Black (qui a eu des cheveux à un moment figurez-vous) pousse le truc encore plus loin. Honnêtement, est-ce que ça ne donne pas envie de monter dans sa DeLorean, et de se rendre à la fin des années 80 avec un t-shirt trop large. Il ne resterait qu’à se mouvoir dans cette salle aux allures de cave où les odeurs de transpiration et de clope se mélangeraient en une fragrance inhérente aux concerts de rock. Et alors on hurlerait sur cette chanson nous-aussi, on serait emporté par la basse de Kim Deal (qui, rappelons-le, est sacrément cool) et, audacieux que nous serions, nous nous laisserions peut-être aller à un potentiel excès.

Bon, finalement, on est toujours dans notre salon, mais ça fait du bien de rêver.

(Au fait, si ce morceau vous procure les mêmes sensations que moi, vous allez prononcer les mots « I am a CHIEN andalusia » plusieurs fois par heure durant plusieurs jours. Sans rancune. Et oui, ce sont bien les paroles.)

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.