Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / YouTube / Podcast par

Les disparus de Bas-Vourlans, au fond du lac, un bon podcast

lundi 15 février 2021 - Commentaire : 0

Accueil » Les disparus de Bas-Vourlans, au fond du lac, un bon podcast

Tu aimes les polars ruraux ? Tu aimes les secrets et les mensonges ? Tu aimeras Les disparus de Bas-Vourlans

Les disparus de Bas-Vourlans est un podcast de fiction de France Culture. Nous sommes à l’été 2019. Il fait aussi chaud que dans le slip d’un adolescent de 16 ans. Le lac s’assèche et dévoile les restes du village englouti lors de la construction du barrage, il y a 45 piges. Et dans ce village, fantôme, deux ados trouvent un couple enchainé à sa baraque. Mort. Comme les deux gamins ne captent pas la 4G dans le village, ils cherchent à savoir qui sont ses deux morts et surtout qui les a tué. Le curé mène aussi l’enquête. Voilà pour le pitch.

Cette fiction sonore est magnifiquement réalisé par Laurence Courtois. Je vous conseille de l’écouter au casque pour en profiter au maximum. Les ambiances sonores, sont parfaites. On entendrait presque le soleil qui tape et l’ombre des arbres sur la place du village de Haut Vourlans. Et comme le scénario est parfaitement soigné, on est dedans jusqu’au cou. On est dans une enquête de Village, une histoire à la Simenon‧ Les twists scénaristiques arrivent juste quand tu crois que tu as tout compris. Les gentils sont pas si gentils et les méchants sont pas si méchant. C’est juste assez pour nous coller au siège et pas assez grandiloquent comme un Joel Dicker. Bref, presque parfait car j’aurais aimé un épisode de plus et peut être un meutre en bonus.

Chaque épisode dure une dizaine de minutes. Ils sont dispos sur youtube et sur toutes les applis de stream. Vous allez plonger dedans comme (j’allais dire Mike Brant dans une fenêtre mais c’est pas gentil). Bref, vous aller adorer.

Les disparus de Bas-Vourlans

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.