Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

The Coral remet au goût du jour les albums concepts avec « Coral Island »

mercredi 19 mai 2021 - Commentaire : 0

Accueil » The Coral remet au goût du jour les albums concepts avec « Coral Island »

The Coral fait sûrement parti de la crème des groupes de musique pop/folk de ces vingt dernières années. Mais, bien qu’encensé par certains (au hasard, Alex Turner des Arctic Monkeys), le groupe n’a jamais vraiment réussi à faire de vagues. Et ce n’est pas rendre justice à leur talent.

Parce qu’en dix albums, The Coral a montré et démontré qu’ils avaient un sens extraordinaire de la mélodie et une incroyable capacité à construire des morceaux simples (sans pour autant être simplistes) et soignés. Et puis le groupe dégage une sincérité pas toujours évidente à garder avec le temps.

Avec « Coral Island », le groupe revient sur le devant de la scène pour nous mijoter une surprise. Car il nous propose de déguster un album concept. Eh oui ! Cette vieille rengaine des groupes des années soixante/soixante-dix désireux de marquer l’histoire de la musique (comme les Who, Pretty Things, Kinks ou autres Pink Floyd).

Et The Coral parvient intelligemment à remettre au goût du jour cet exercice sous la forme d’un double album de 24 chansons qui nous emmène nous promener à travers les attractions d’une fête foraine dans une petite ville côtière de l’Angleterre. Le tout étant entremêlé de petits poèmes récités par le grand-père du chanteur et du batteur.

Une nouvelle fois, le groupe d’Holylake, nous expose toute l’étendue de son talent, de son sens mélodique et harmonique. Les titres pop et folk sont parfois orchestrés et à d’autres moments sont plus épurés. La première partie étant relativement légère et la seconde sans doute plus expérimentale.

Mais surtout, l’ensemble est très efficace et bien équilibré, même avec les poèmes qui ne prennent finalement pas tant de place que ça.

Il y a un petit air de « Days of future passed » des Moody Blues dans cet album qui laisse penser que celui-ci a le potentiel de devenir une référence du genre.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.