Monday, October 25, 2021

Un troisième album sous le signe de l’élégance pour SPELLING

SPELLING est une musicienne basée à Okland, Californie, qui conçoit  une musique originale mais parfois jugée un peu « froide ».

Or, elle revient avec son troisième album « The Turning Wheel » pour nous offrir un album de pop expérimentale aux couleurs plus chaudes et d’une très grande élégance. L’album s’ouvre sur le titre savamment arrangé « Little Deer » pour nous faire entrer en douceur dans le style singulier de la californienne.

Et la suite est une succession de chansons richement travaillées, aux harmonies recherchées et aux lignes mélodiques superbes.

Les titres « The Turning Wheel », « Awaken », « Legacy », « Magic Act » ou « Revolution » sont tout bonnement excellents et méritent amplement d’être écoutés plusieurs fois afin d’en saisir toute la complexité. De plus, la voix de SPELLING est envoutante et relativement atypique, à l’équilibre entre une vraie modernité et un style plus conventionnel.

Ce qui permet de faire surgir à nous des voix d’artistes connues et en même temps de nous proposer quelque chose de singulier et très plaisant.

Si la mélodie de quelques titres peut apparaitre parfois facile, l’orchestration apporte énormément à l’album et montre également le niveau de précision avec lequel travaille SPELLING. En effet, une trentaine de musiciens ont participé à la création du disque pour amener aux moments propices les guitares, piano, cordes ou autres cuivres et faire passer les chansons dans une autre dimension.

En définitive, SPELLING avec « The Turning Wheel » nous propose un album atypique et sublime qui s’écoute plusieurs fois pour en apprécier toute la subtilité. Un album d’une très grande élégance.

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.