Saturday, October 23, 2021

L’album du weekend, c’est Cleo Sol et « Mother »

On a tous besoin d’amour, on a donc tous besoin de Cleo Sol

Il y a un mot qu’utilise beaucoup mon fils aîné en ce moment, c’est « satisfaisant ». De la façon dont il l’emploie, cela signifie : ça fait du bien, ça permet de se sentir bien. Ainsi, les trucs fluo à la mode sur les marchés, qui font comme les papiers bulle mais réutilisables, sont « satisfaisants ».

Eh bien, pour moi, cet album de Cleo Sol est satisfaisant.

Toujours accompagnée de son producteur Inflo (qui fait aussi partie de Sault), elle distille des doses de douceur à s’injecter d’urgence. Sur des mélodies soul suaves, elle nous parle du bonheur d’être parents, de comment ça l’a transformée. J’avoue qu’en tant que papa, ça m’a touché. La chanteuse avait annoncé une pause dans son ultra-productive carrière pour s’occuper de son bébé. Finalement, elle a trouvé ça tellement beau qu’elle a voulu le partager en musique.

Niveau musique, justement, on reste dans la lignée de Rose in the Dark, son précédent album. La soul est simple, épurée. Elle touche parfois au gospel et s’enrichit de cordes (harpe & violon, si j’ai bien entendu), notamment pendant le magnifique Music qui est mon titre favori. Il y a une telle légèreté, on dirait une musique à écouter sur un nuage magique.

Vous l’aurez compris, c’est un formidable album et j’espère qu’il vous fera autant de bien qu’à moi.

cleo sol

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.