Sunday, October 17, 2021

« Maid » : Confessions d’une femme de ménage

Alex a 25 ans, une mère bipolaire, un père absent, une fille de bientôt 3 ans et un conjoint qui boit. Beaucoup. Trop, même. Un soir, il franchit les limites qu’Alex s’était fixé et devient violent. Elle quitte alors la maison dans la nuit, sa fille Maddy sous le bras.

S’ensuivent toutes les galères administratives auxquelles vous pouvez vous retrouver confrontée dans ces cas-là : chercher un logement, avoir besoin d’un travail pour trouver un logement mais ne pas pouvoir trouver de travail sans avoir d’adresse fixe, etc. Alex ne lâche rien et fait tout pour que Maddy ne se doute pas des difficultés qu’elles traversent. Les moments de légèreté qu’elle lui offre sont des bijoux de simplicité, d’amour et de complicité. 

MAID

Le jeu d’acteur de Margaret Qualley (Alex) et de Nick Robinson (Sean, le conjoint abusif) est parfait et la mini-série est criante de réalisme, si bien qu’on sent que cela peut nous arriver à toutes. Elle est d’ailleurs inspirée d’une histoire vraie, celle de Stephanie Land qui a écrit Maid : hard work, low pay and a mother’s will to survive, devenu un best seller et le livre préféré de Barack Obama, qui y voit la représentation de la fracture sociale aux USA, avec d’un côté Alex qui trime pour faire manger sa fille avec des bons alimentaires tout en faisant le ménage dans des maisons toutes plus luxueuses les unes que les autres, et de l’autre les propriétaires qui ne se souviennent même pas de son prénom.

Les dix épisodes d’environ une heure démontrent aussi à quel point il est difficile de sortir de l’emprise d’un conjoint abusif, et que la violence peut avoir plusieurs formes (physique, psychologique…) et être insidieuse au point qu’on ne la voit pas forcément s’installer. 

C’est vraiment mon coup de cœur 2021 : si vous deviez ne voir qu’une série cette année, SVP regardez celle-là. 

Maid est disponible sur Netflix. Et si vous vous sentez en danger, n’hésitez pas à contacter le 3919 ou des associations comme Nous Toutes ou Solidarité Femmes. Prenez soin de vous.

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.