Wednesday, December 8, 2021

Les Scorpions vieillissent-ils bien ?

Le 11 février 2022, Scorpions sortira son 19ème album studio depuis 1972. 50 années d’une carrière plutôt bien remplie donc. S’en suivra une tournée mondiale pour présenter Rock Believer sur scène. Une longévité impressionnante pour ce mythique groupe allemand, auteur de Still loving you, Rock you like a hurricane ou encore Wind of change. Mais que faut-il attendre de cet opus ? La magie fonctionnera-t-elle encore 2 générations plus tard ?

L’année dernière, c’est AC/DC qui nous présentait son dernier album Power Up. Il y a un peu plus de 6 mois, je vous parlais de la sortie du nouveau bébé de The Offspring ici-même. Le 5 novembre dernier, c’est le groupe de pop suédois ABBA qui accouchait de son neuvième album depuis 1972 (décidément quelle année…). Et maintenant Scorpions… Mais que se passe-t-il pour les papys et les mamies de la musique ? Ont-ils anticipé la réforme des retraites et veulent-ils travailler jusqu’à 90 ans ? Ont-ils toujours de l’inspiration ? Ou plus pragmatiquement, ont-ils besoin de fric ?

Le Scorpion pique-t-il toujours ?

Concernant la dernière œuvre de ABBA, la question elle est vite répondue comme disait l’autre. Le groupe a annoncé une tournée mondiale en 2022, mais avec des hologrammes pour remplacer Agnetha, Anni-Frid, Benny et Björn. En cause probablement, les rhumatismes et autres prothèses de hanche qui dissuadent ces sympathiques vétérans incontinents de se trémousser sur les scènes des 5 continents (tu l’as ?). Espérons donc que Rudolf Schenker, 73 ans et guitariste de Scorpions soit épargné par l’arthrite de la main et qu’il puisse nous gratifier de ses riffs demi-séculaires sans passer par un ordinateur et un projecteur holographique…

ABBA 2021

De l’HEPAD aux grands stades

Pour être sérieux 2 minutes (pas plus, c’est promis), je me demande ce que pensent les fans de la première heure de ce type de retours. J’entends par là qu’ils ont souvent entre 50 et 70 ans et qu’ils sont scotchés aux sons d’origine. J’ai dans l’idée qu’un inconditionnel des Guns n’ Roses, par exemple, va se passer en boucle les albums Use Your Illusion I et II sortis en 1991, et faire quasiment l’impasse sur Chinese Democracy sorti en 2008. Les chiffres ne trompent pas d’ailleurs. Et puis je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de voir le dernier live de Iron Maiden à Mexico City en 2020… Bon je respecte le talent et le courage des gars mais à 65 piges, les sets sont, au mieux, passables. Sans faire dans le jeunisme, le Hard Rocker en concert devrait avoir un âge de péremption.

John Hetlinger

Difficile de slamer quand on est atteint de la goutte

Moi-même je suis le groupe français Lofofora depuis le début des années 1990. J’ai toujours trouvé leurs sons incroyables et leurs textes super chiadés. Pourtant, aucun de leurs albums ne m’a touché autant que Le Fond et la Forme (sorti en 2003). Depuis, j’ai souvent été déçu. Et je ne sais pas si c’est moi qui ai vieilli ou si c’est eux (probablement un peu des 2) mais les voir en concert en 2004 notamment, c’était vraiment autre chose que de les voir en 2018. Ce n’est plus le même joyeux bordel sur scène, malgré la toujours aussi forte présence de mon idole absolue : Reuno. Pour mieux comprendre ce que c’était à l’époque, je vous invite à découvrir cet extrait de la tournée Lames de Fond que je ne peux toujours pas regarder sans avoir de frissons.

En conclusion, et pour revenir sur le futur album de Scorpions, j’ai envie de laisser sa chance au produit. Je leur souhaite vraiment de venir casser mes a priori basés sur mes quelques récentes expériences. Et même si cela ne devait pas être le cas, rien de grave. Il nous reste toujours AOW le blog pour découvrir de nouveaux talents qui ne sont pas sujets à la DMLA. Enfin pas encore…

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.