Site icon Anotherwhiskyformisterbukowski

GRAND BLANC / DANS LA GUEULE DU REQUIN

grand-blanc

« Tu peux m’le dire si t’as peur » – Samedi la nuit

LIVE REPORT//

Ce n’était pas Samedi la nuit mais mardi la nuit (le 4/11) au Labo Pop du Petit Bain à Paris: du GRAND BLANC, authentique et rageux.

Cover EP 12″ sorti le 22/9/14 chez Les Disques Entreprises

Voilà un groupe qui depuis le sulfureux Feu de joie, que j’ai entendu pour la première fois par hasard en ligne lors d’une cession live salle de bain, comme ça se fait, attire particulièrement mon attention. Ce refrain ultra fort (« Braise-moi »!) est balancé comme une litanie où se mêle la voix braisée de Benoît David à celle doucement grave de Camille Delvecchio (qui ce soir sur scène est très branchée néo-90: jean, T-shirt moulax col rond noir et casquette, à l’envers of course, sur tignasse blonde décolorée).

En live le groupe (ils sont quatre) nous offre un set en eaux profondes, sombre et bien cold.
Ça tombe bien il fait nuit, nous sommes sur une péniche et dehors c’est grand froid… et là, BAM! GRAND BLANC nous sort des profondeurs et nous chauffe avec des beats binaires entêtants et des synthés tendus (L’homme serpent; Petites frappes…). On se réchauffe, on est transporté par le rythme, et surtout le texte.
Car oui, il y a de la poésie chez GRAND BLANC, celle des écorchés (qui se reçoivent de la Kro en pleine gueule- cf. clip Degré Zéro) et des amoureux des 80, des années Bashung.

A Montparnasse, GRAND BLANC ose la ballade (et oui), et là? Et bien je suis touché en plein cœur. Pourquoi? Parce que c’est brut et tout simplement beau.
« Faites-moi taire (x4)
Je veux une vie de Printemps
Simplement »

Alors oui, on peut entendre du New Order/ Léo Férré, ou du Joy Divison/ Bashung… (la barre est haute) mais la force de GRAND BLANC est beaucoup plus simple: c’est l’authenticité.

SPECIAL CONGRATS TO: la reprise de Goodbye Horses de Q Lazzarus, et en français svp! Et surtout le titre L’homme serpent qui en live défonce (un aperçu vidéo ci-dessous au Printemps de Bourges en avril dernier).

CLIPS

LIVE

SON

(EP complet en écoute)

Quitter la version mobile