Site icon Anotherwhiskyformisterbukowski

La pépite du jour c’est Artemis Walden et Weak Knees

On écoute Artemis Walden virevolter pendant le titre Weak Knees

Dans mon sous titre, j’ai dit que Artemis Walden virevoltait. Si tu reprends la définition exacte soit, « Tourner et retourner rapidement sur soi-même ; s’agiter en tous sens avec une certaine légèreté » et que tu écoutes le morceau, tu sauras que j’ai eu raison. En effet, la voix de notre chanteuse de Vancouver se ballade en douceur sur une instru cuivrée. Elle nous parle d’amour évidemment. Et c’est instru, parlons-en. Elle est très soul et un peu funk. La basse est funk à la crème. Le saxo (il y en a surement) et la trompette  (c’est dans la recette) arrondissent le tout et mettront de l’amour dans ton cœur.

C’est donc extrait de son ep, sobrement baptisé Glow4meplz, que tu peux écouter sur soundcloud et sur les autres plateformes de streaming. On est pas sectaire.

photo by Lily Napier Machek

Quitter la version mobile