Site icon Anotherwhiskyformisterbukowski

La pépite du jour, c’est Sons et Nothing

Sons

Ils sont belges et ils envoient de la fricadelle, on découvre ensemble Sons et Nothing

Sons représente avec le brio (tu as la ref) la scène rock / post punk / Noise belge. Celle est florissante. Entre it it anita, Thot, Crackups et les autres, il y a plus de bons groupes que leur équipe de foot a de titres.

Notre groupe du jour est un quatuor belge. Sa musique punk est trépidante, elle envoie clairement du parpaing level ligue des champions. Le chant fait vraiment skate punk des années 2000 à la NOFX. C’est une musique pour courir, sauter partout et renverser les sièges et l’ordre établi. En un mot comme en cent, il s’agit d’un putain de banger. Je sais que vous allez adorer.

C’est donc extrait de leur deuxième album Sweet Boy qui sortira le 22 avril chez Pias. C’est Michael Badger-Taweel qui a taffé avec King Gizzard & The Lizard Wizard et Damien Verhasselt, batteur du groupe Millionnaire qui sont à la prod, ça sent bon.

Quitter la version mobile