Site icon Anotherwhiskyformisterbukowski

La pépite du jour c’est Sprints et Little Fix

sprints

Une puissance de feu à faire pâlir l’armée impériale, des rythmes implacables et un refrain à hurler fort, c’est Sprints et Little Fix

J’avais déja parlé de Sprints et je suis très content de vous en parler à nouveau. Il y a des dizaines de bon groupe de post punk qui sont arrivés à nous balancer des bons sons en 2021. 2022 est reparti sur les mêmes bases. C’est un peu comme le Covid en fait.

Le titre parle de la pression que subit la chanteuse et leader du groupe Karla Chubb dans la musique. Le fameux  » il y a un million d’hommes qui sont meilleurs et je serai toujours juste bon pour une fille » qui mérite des claques dans la gueule. Il parle du syndrome de l’imposteur qu’elle vit et de la façon de s’en sortir, fier, la tête haute et à deux cents kilomètres heures sur l’autoroute du kiff et du rock. La mélodie va dans le même sens, efficace, addictive. Je l’ai écouté trois ou quatre fois d’affilée. Ça nettoie le cérumen, c’est moi qui vous le dit.

C’est donc le premier extrait de leur prochain EP A MODERN JOB qui sortira chez Nice Swan Records (Sports Team, Pip Blom, Feet, Courting, etc) le 11 mars prochain.

Quitter la version mobile