Site icon Anotherwhiskyformisterbukowski

Les Take Away Show de la blogotheque en 5 lives

La Blogothèque est un site français d’informations musicales apparu en 2003. Basé sur le principe du blog, site Web dédié à la mise en ligne d’articles, en l’occurrence ici, en liens avec la Musique, et géré collectivement par des passionnés décidés à proposer des points de vue décalés par rapport aux médias connus, ce site a sévi et sévit encore en proposant en plus, depuis 2004, des pastilles vidéos innovantes qui filment des artistes flagués « indé » pour la plupart, mais pas que.

 
Ces pastilles, c’est Vincent Moon, sorte d’artisan réalisateur, génie visuel, qui en développa le concept. Appelé Take away Show, concert à emporter en français, l’idée était de capturer visuellement, de façon cinématographique, des performances Musicales en Live. Associer ce concept à des artistes plutôt intimistes a permis de créer une légende média et a rendu la chose attractive, jusqu’à ce qu’on voit débarquer les noms de REM, Arcade Fire, Tom Jones, Sigur Ros ….


La phosphorescence des idées autour d’Internet de ces années 2000 a permis à beaucoup de talents de se révéler, dans le cadre des blogs notamment, plus libertaires qu’aujourd’hui où tout est contrôlé, balisé par Facebook, Insta, TikTok, mais c’est un autre débat Jean-Pierre …


Bref, Vincent Moon quittera le navire Blogothèque en 2009 pour voguer vers d’autres cieux, selon l’expression consacrée, et laissera vivre son Bébé dans des mains bienveillantes qui assiéront Les Take Away Show dans le trône d’un Label de Qualité visuel auquel tous voudront s’associer.


Bloggeur apprenti à l’époque (ici attention à la poussière), je découvris nombre d’artistes, de groupes par ce biais et je truffais mes articles de ces vidéos, je vous en ai sélectionné 5, que je connais quasi par cœur (elles sont toutes en playlist par année sur la chaîne Youtube de la Blogothèque depuis 2006).



Parmi les premiers à être passés à la casserole, en mai 2006, les Grizzly Bear, filmés marchant dans Paris et chantant a cappella leur « Knife », bière à la main. La vidéo a les défauts de l’instantané, un fou rire retenu du début jusqu’à la fin, certainement le contraste de la spontanéité du fait avec les regards éberlués des passants croisés et la qualité de ces défauts, rattrapés par le talent vocal de leurs interprètes

La deuxième, tournée à la Closerie des Lilas, propose Sigur Ros et leur interprétation de « Vid spilum endalaust ». On retiendra le parallèle entre la classe absolue de l’échange avec le couple interrogé en préambule et la voix divine de Jonsi qui suivra.

La troisième, avril 2008, c’est Vampire Weekend, nos 4 amis, Ezra, Chris, Chris et Rostam pris dans une camionnette parcourant Paris au son de « Mansard Roof », la fin les voit chanter dans la rue Cape, « Codd Kwassa Kwassa ».

En 4, les Phoenix, avec « 1901 », octobre 2009, place du Trocadéro, au moment où un couple venait poser en tenues de mariés. Le début d’une collaboration fructueuse entre nos Versaillais et le Take away Show.

Enfin, après la période Moon, je vous propose Aloe Blacc, octobre 2010, filmé, dans la 1ère partie de la vidéo à 2’29, dans les couloirs du métro parisien (Station Saint Michel), interprétant « You make me smile ». Le chanteur d’un côté, son groupe de l’autre, la foule effervescente et fraîche au milieu, intéressée par les musiciens et indifférente à Aloe Blacc, un bijou.

Et ici, le lien vers la playlist Spotify qui recense tous les morceaux originaux qui ont fait l’objet des prouesses visuelles de la Blogothèque (43h d’écoute).

 

Cœur avec les doigts

Quitter la version mobile