Site icon Anotherwhiskyformisterbukowski

Tempête de Punk

punk

Pour sortir de la grisaille ou patienter dans le bouchon de l’opération escargot, je te propose de t’aérer le ciboulot avec trois groupes de Punk cool. Si t’es d’humeur, tu peux même te garer sur le bas côté, mettre la sono à fonds et lancer un pogo avec les gilets jaunes, ça les réchauffera mieux que de brûler des peuneus de camion.

Demi Molle acceptable : Final Gambit – You Sold Out The City

Clip urbain avec un type qui chante en playback dans des rues désertes. Le gars a une gratte qui ne jurerait pas dans un gang de Thrash velu, mais c’est pourtant du Punk oldschool qu’il nous sert ce soir.

La chanson manque un peu de peps, mais le riff est cool, et pour démarrer la série, je ne voulais pas tout de suite te balancer la bête de guerre…

Mouais, pas dingue celui-là, faut le reconnaitre. Attends, ne t’en vas pas, tu verras, la suite est plus cool.

Erection : Swine Tax – Natural Causes

Le deuxième groupe envoie du rêve.

Inspiré de la tragédie de Shakespeare, Hamlet, « Natural Causes » explore le thème principal de la pièce: le conflit entre pensée et action. Par conséquent, au fur et à mesure que se déroule le récit sinistre, la musique soniquement aventureuse (merci Google Translate) fait varier l’humeur de la chanson entre malaise et agression pure et simple. « Natural Causes » s’arrête brutalement avec un riffage ‘(^^) important, un solo insouciant et un mur du son épique. L’auditeur est laissé avec le sentiment déconcertant que quelqu’un n’a peut-être pas dit la vérité.

Climax : The Split Seconds – Everybody’s Wrong

Un autre clip avec un mec qui chante dans les rues vides, mais la recette est vachement plus pêchue que chez Final Gambit. C’est aussi du Punk Rock classique et oldschool (les vieux de la vieille savent de quoi je parle). Celui là est vraiment très cool. Tu vas voir et entendre :

Quitter la version mobile