Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

LIL’ WAYNE (tout simplement)

vendredi 11 novembre 2011 - Commentaire : 0

Accueil » LIL’ WAYNE (tout simplement)

Parmi mes aveux douteux en termes musicaux, il fallait que je lâche quelque chose sur mon morceau révélation de l’année 2011, qui tire à sa fin. Ca fait un certain temps qu’on entend beaucoup parler du jeune homme dans le titre, qui pour diverses raisons attire la haine comme la fascination, véhiculant autour de lui toute une armada de symboles fashion-pimp-trash qui force l’un des deux, en fonction des goûts. Ca fait plusieurs mois qu’à Poneyland nous écoutons inlassablement tous les morceaux de toutes ses mixtapes et de tous ses albums, en quête de la perle rare, avec la certitude certaine qu’un jour on trouverait La Bonne.

C’est dans la mixtape “Sorry for the wait” (son ego est sans limite…) que nous avons découvert Tunechi’s back, le premier morceau et à mon humble avis le seul valable de toute la cassette. Je dirais même le seul valable de bien de ses cassettes, MAIS le meilleur morceau de hip-hop kain-ri depuis ultra longtemps. Avertissement : la prod musicale n’a pas grand intérêt, à part d’être parfaitement taillée à la mesure de Lil’y, lourde, guerrière, sauvage et ultra simple. (Les matins de coup de mou, je me mets ça à fond dans la maison. Après je peux vous dire que tout le monde est prêt pour les tranchées.)

Plus sérieusement, je me permets de penser que Lil’ a réellement apporté quelque chose de nouveau dans le hip-hop, un flow plus lent, plus précis, qui ne joue plus du tout sur le style débit hystérique, ou liste d’assonances. Les mots sont martelés certes, mais l’émotion est davantage palpable. Écoutez ses inflexions de voix, c’est tout simplement magique. Son flow et ses placements sont ultimes, ce n’est quand même pas pour rien que ce mec laisse derrière lui des dizaines de MC qui tente vainement de le copier. Il est à mon sens l’un des créateurs/instigateurs du hip-hop made in 21st century, avec Tyler et OddFuture (qui sont sans doute ses plus grands fans). Donc, bienvenu dans l’avenir.

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.