Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac, Musique par

En miettes

samedi 24 mars 2012 - Commentaire : 0

Accueil » En miettes

Méfie-toi. Dans ses yeux brûle une flamme, celle qui dit qu’elle aura tout ce qu’elle voudra, celle qui dit qu’elle t’écrasera, te réduira en miettes et se délectera de ta souffrance. De son air pervers, tu n’en garderas que l’odeur de ses cheveux, la chaleur de sa peau, la douceur de ses caresses.

Son sang qui ne fait qu’un tour lorsque tu lui dis “je t’aime”. Ses tressaillements lorsque tu lui prends la main. Sa jubilation interne lorsqu’elle se rend compte qu’elle te possède déjà. Rapproche-toi d’elle, tu auras l’impression qu’elle t’aime, mais elle ne fait que s’en aller un petit peu plus. Elle te glisse des mains comme une vague.

Regarde bien ce qu’il y a autour de toi. Ta famille, tes amis, ton travail. Tous ces acquis, tu as travaillé si dur pour les avoir. Méfie-toi bien de ce qu’elle pourrait te prendre, demande-toi si elle te laisserait quelque chose. Des petits bouts de toi. Un puzzle à reconstruire. Une vie à refaire.

Au creux de ses mains tu n’es qu’un jouet, une vulgaire marionnette, un objet sans âme ni intérêt sous-jacent. Si elle pouvait t’achever maintenant elle le ferait. Mais elle te regarde te languir, elle attend que tu lui appartiennes totalement, jusqu’à la dernière larme.

Profite tant qu’il en est encore temps, elle repartira en te brisant, t’assénant le coup final, celui qui signera ta défaite, ta perte, ta mort. Elle te tuera à petit feu. Te prendra ton temps, ton argent, ton amour, ton âme.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.