Thursday, December 2, 2021

WE CAN’T ENJOY OURSELVES – Make A Mess Of Sacred Ground


We can’t enjoy ourselves restera mon mojito en ce début du mois de juin. Une pop sautillante, bandante, pleine de rupture. La voix de Giovanni Saldarriaga t’emmène en ballade. C’est la zic que je vais écouter en allant à la plage. Il y a quelques relents de vampire weekend dans We can’t enjoy Ourselves, sauf qu’ils sont beaucoup moins chiants que le dernière album des autres newyorkais.

Bref, mes chers lecteurs, sortez sous le soleil en écoutant cet album très fort.

Le facebook
le bandcamp avec pleins d’autres albums excellents

via Jean loup de dealerofpeopleemotions

Show More

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.