Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

Dot Legacy prend son envol

mercredi 18 février 2015 - Commentaire : 0

Accueil » Dot Legacy prend son envol

Au lycée, 17 ans et la tête pleine d’illusions, tu as monté un groupe de rock avec des potes. Y avait Arnaud aux claviers (avec ses 12 ans de piano classique, il ne pouvait qu’égaler Ray Manzarek), Jean à la gratte (il a appris à jouer devant sa glace en imitant Matthew Bellamy dont il a hérité le côté foufou), Romain à la batterie (depuis le temps qu’il faisait chier ses voisins, çà allait enfin payer) et enfin toi, Damien à la basse et au chant, parce que tu es touche à tout et que çà passait bien en répet’.

dot legacy live

Au départ, c’était surtout pour délirer entre copains et draguer les filles (çà claque quand même plus que de faire des tournois de COD entre boutonneux). Tu as poussé le délire jusqu’à participer à un ou deux radio-crochet pour jouer en vrai devant un public composé essentiellement de tes potes et à sortir une démo que tu as mise sur Youtube. Et puis le bac, six mois de fac d’arts plastiques avant de faire une école de commerce, rencontrer bobonne, trouver un job alimentaire et chiant, acheter un pavillon en meulière et un labrador…

Tu aurais pu continuer, tu aimais tellement ce vent de liberté, les acclamations du public, la vie de bohème… mais beaucoup moins les heures de répétition, les nuits merdiques de tournée à mal dormir sur la banquette défoncée d’un van pourri, les mois de vache maigre parce que c’est pas parce que t’as fait un disque que tu le vends et c’est pas parce que tu le vends que çà te rapporte…bref faut être pragmatique, c’est pas la zique qui aurait payé ta retraite.

dot legacy live

Heureusement que vous Dot Legacy, vous n’avez n’as pas laissé l’establishement abattre votre rêve. Vous vous êtes accrochés. Vous avez poursuivi le combat. Des heures de répétition, des mois de mixage, de la scène, de l’introspection, des rencontres et finalement, l’an dernier, un premier album, un premier clip et la signature avec le label Setalight.

Pour le nom, vous avez pas mal hésité. Il fallait deux mots, çà c’était sûr, mais lesquels? Bitume Exotique, Nécrose Chaource, Anar WC, Plastique Rural, Fist Monarchie, ou encore Christophe Côlon*…

Finalement vous avez opté pour Dot Legacy. Dot comme dans dotcom, çà fait génération Y. Et Legacy, pour dire que vous êtes les héritiers de ces groupes mythiques qui vous ont tellement inspirés: Led Zeppelin, Black Sabbath, Iggy et les Stooges, Russian Circles, les Beatles, Muse, IAM (période Micro d’argent) ou Truckfighters…et puis faut bien laisser les fans se casser un peu le melon pour trouver un sens aux choses, hein. C’est comme votre style, c’est pas à vous d’essayer de définir quelque chose d’aussi volatile que la musique. Vous savez que c’est aérien, dynamique pêchu et indéniablement rock, mais de là à dire si c’est Hard, Stoner, Space, Psyché…du moment qu’on vous qualifie pas de Pop Rock comme ces gros nazes de BB Brunes, vous êtes bien contents.

Cà commence à décoller pour la bande. 2015: un vinyle, une nouvelle tournée, un projet de deuxième album, encore des rêves plein la tête, c’est çà qui fait avancer…on espère que la route sera longue parce que votre musique nous fait bien triper.

En tout cas je compte bien vous voir sur scène en 2015…

Dot Legacy live sessions 2015
13/03/2015 GER – Schwandorf / Swanflight Festival
27/03/2015 SW – Olten / Coq d’Or
28/03/2015 GER – Erfurt / Museumskeller Hsd
09/04/2015 FR – Le Mans / Pcv
10/04/2015 NL – Nijmegen / De Onderbroek
11/04/2015 BEL – TBC
15/04/2015 GER – Dortmund / Rekorder
17/04/2015 GER – Halle / Rockpool eV
18/04/2015 GER – Mannheim / PSI Rock Festival
19/04/2015 GER – Würzburg / Die Kellerperle
21/04/2015 FR – Strasbourg / Mudd Club
24/04/2015 IT – Pian Camuno / Covo73
25/04/2015 FR – Reignier / Le Poulpe
26/04/2015 IT – Bibione Pineda / Invader Fest

(*) Merci à Fab C. pour cette liste exquise de noms de groupe. J’ai tellement ri que je ne pouvais pas la garder pour moi.

Crédit photos: ANIMA NIGRA

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.