Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

King of the North, à découvrir avant tous les hipsters de ta rue!

mercredi 15 avril 2015 - Commentaire : 0

Accueil » King of the North, à découvrir avant tous les hipsters de ta rue!

portrait King of the north

King of The North est un groupe qui nous vient d’Australie. Ah, il y en a des façons d’introduire un billet qui parle de l’Australie…J’aurais pu commencer par te parler des kangourous, de Mad Max, des aborigènes, de Cul-de-Sac (le premier, et meilleur, roman de Douglas Kennedy), d’AC/DC, d’Ayers Rock, des koalas, de la Foster’s….bref j’aurais pu te bourrer le mou avec des images d’Epinal de l’Australie mais tu vaux bien mieux que çà.

Je vais donc tout de suite entrer dans le vif du sujet. King of the North est un groupe de Hard Rock australien à découvrir d’urgence. Sound the Underground, leur debut album sorti l’an dernier chez eux (à Melbourne) vient d’être distribué en France par le label Bad Reputation et le moins qu’on puisse dire, c’est que çà envoie du pâté. C’est un son aux influences multiples, plutôt évidentes d’ailleurs.  On reconnait clairement des bouts de riff de certains artistes que je te laisse deviner tout seul. Et si tu trouves pas, c’est pas bien grave, on te demande pas d’écrire une chronique pour Rock & Folk! Prends juste du plaisir à écouter ce bon son.

J’aurais pu commencer par dire que les gus ne sont pas cinq, ni quatre, ni trois, mais seulement deux. Danny Leo à la batterie et Andrew Higgs au chant et à la guitare.
King Of the north live

Ce dernier a trouvé un moyen de suppléer le bassiste et le guitariste rythmique. Avec sa technique de guitare 3 en 1 et une pédale loop (un accessoire qui permet d’enregistrer des boucles musicales), le guitariste arrive à tenir les trois rôles. Ce genre de subterfuge, en studio, c’est un peu du réchauffé. Bien des disques, notamment de Metal, et tout particulièrement de Black Metal, ont été enregistrés par un ou deux artistes suppléant tout un groupe. Evidemment, sur scène, difficile de tricher, à moins d’utiliser des backtracks ou de planquer un musicien en coulisses!
Mais c’est là que King of the North marque des points, car bien sûr ils s’engagent à reproduire sur scène toutes les chansons de l’album…

Mais comment font-ils? Andrew commence par enregistrer la rythmique en fonds et va ensuite tisser dessus sa propre partie et le chant qui va avec….çà donne çà

Et çà

Efficace hein!

Bon, on a très envie de les voir en vrai en France, mais pour le moment on va se contenter du CD…

portrait king of the north

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.