Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / Youtube / Podcast par

Incasplitglass

mardi 16 avril 2019 - Commentaire : 1

Accueil » Incasplitglass

Sans m’avancer, je pense que ce jeu de mot me vaudrait au moins un Goncourt si vous étiez un petit peu de bonne foi

Ce weekend j’ai regardé Glass de M Night *va vérifier l’orthographe sur google* Shyamalan. Sachant que ce film est la suite logique de Incassable et Split, et en bonne élève, je me suis fait un devoir de revoir Incassable la semaine d’avant (du journalisme d’investigation je vous dis).

Vous aurez donc compris que ces 3 films sont indissociables, d’où le jeu de mot hilarant du titre (vous riez encore ne niez pas). Pour vous résumer sans vous spoiler, dans Glass: monsieur Incassable (Bruce Willis) affronte la bête (une des personnalités de James McAvoy) sous le regard de Monsieur Glass, Samuel L Jackson qui est toujours le roi de la fracture osseuse

Sauf qu’une psychiatre (Sarah Paulson) interne tout ce joli petit monde pour les convaincre qu’ils sont des gens normaux et pas des super héros ou super méchants (théorie mise en place à la fin de Incassable)

La présence de Sarah Paulson dans un asile n’est pas sans nous rappeler les joyeusetés de la saison 2 de American Horror Story à Radley, a tout moment je m’attendais à entendre Dominique nique nique.. (vous êtes pas fan d’AHS? Vous méritez pas de respirer)

BREF

Bruce Willis a toujours une santé de fer et force incroyable malgré son âge avançant (et oui frère on a tous morflé depuis Incassable en 2000 y’a pas de raison que tu aies pas des cheveux blancs), il a toujours sa phobie de l’eau et son ptit imperméable à capuche façon souviens toi l’été dernier. Il continue à punir les méchants aidés par son fils Joseph qui assure la logistique (ils ont découvert le kit mains libres)

De son côté James McAvoy qu’on a découvert dans Split il y a 2 ans a toujours 5278 personnalités dont celle de la bête (qui lui donne une force surhumaine et enlève des jeunes filles) et surtout ma personnalité préférée: madame Patricia

 

Perso le jour ou je me fais choper en faisant de la merde je tenterai de sortir le fameux: “c’était pas moi c’est madame Patricia”

Ça peut passer.

Samuel L Jackson est toujours fabuleux avec sa maladie des os de verre (et ses 3 pièces en tissus moiré) et son esprit tordu

Le film avançant on finit par se demander si la psy a pas raison et si finalement ils essayent pas de se convaincre eux même qu’ils sont des super héros alors qu’en vrai ils seraient peut être des hommes comme les autres

Est ce qu’ils sont vraiment des super héros et des super méchants ? Donc sans vous dire la fin sachez que monsieur M Shyalaman est un génie dans 2 hypothèses:

– la première: si le mec a fait Incassable en 2000 en disant “et hop je vais faire cette fin la 19 ans plus tard”. C’est un génie

– la deuxième si en 2019 le mec dit “tiens j’ai une idée de film et je vais faire coller ça avec une histoire vieille de 19 ans et un film que j’ai fait y’a 2 ans avec plein de références”. C’est un putain de génie aussi.

Voilà je peux pas vous en dire plus mais n’oubliez pas au cas où: c’est pas vous c’était Patricia.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

  • Super article ça donne envie de voir la trilogie (je vais le faire)
    En revanche merci de licencier l’auteure suite à son jeu de mots douteux dans le titre, une honte (j’ai ri un peu)

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.