Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

La pépite du jour c’est Elévation de Vladimir Cauchemar

mercredi 26 juin 2019 - Commentaire : 0

Accueil » La pépite du jour c’est Elévation de Vladimir Cauchemar

Comme quoi la flûte…

Souvenez-vous, fin 2017, un homme dépressif qui parcours les rues de Paris avec une flûte déclenche l’intérêt de bon nombre de mélomanes et journalistes. Un clip avec un homme au look approximatif, une tronche de dépressif et pas de danse interdits dans plus de 50 états aux USA. L’incarnation du prof de collège à qui on a tous eu envie de faire manger cette p****n de flûte qui ponctuait notre emploi du temps.

Le clip avait été lâché par Ed Banger dans le plus grand des calmes et très vite le mystérieux Vladimir Cauchemar s’était imposé comme l’unique producteur français à pouvoir faire du banger avec une flûte. Faut dire qu’on est loin des délires actuels…

Masque vissé sur la tête, Mr. Cauchemar a refait parler de lui dans les mois qui ont suivi avec une version Fast & Furious Reloaded de son morceau en compagnie du gai luron 6ix9ine. Rien que ça. On l’a ensuite entendu aux côtés de rappeurs comme céfrans comme Lomepal et Alkpote.

Le monteur : Tu veux quels effets pour le clip ?
Vladimir : Oui.

Dernièrement, Vladimir nous a proposé sa propre version des raves en affirmant, par la même occasion, une identité visuelle très poussée. (G)rave est la preuve que le piano n’est peut être plus moteur d’émotions et qu’on peut se permettre beaucoup de choses avec un concept bien foutu.

Vlad et Vald, suite logique ?

Aujourd’hui, Vladimir Cauchemar fait son retour avec Vald. Quelques semaines après l’annonce du successeur de XEU et NQNT33, le rappeur originaire de l’autodérision rejoint son anagramme pour un crossover qui tape dans les plats de bande de Marvel.

Vald était un habitué des clips venus d’ailleurs à l’image de Eurotrap ou de la trilogie JE T’AIM3. Le voir aujourd’hui avec Vladimir n’est pas si étonnant que ça sur le papier. Pour ce qui est du clip par contre… On est toujours dans les délires des précédents. Si les paroles appellent à un changement de vision, on n’est pas perdu pour autant. Crâne omniprésent et images de l’univers sombre du Cauchemar. Même s’il n’y a pas grand chose, ça fait le taff.

Flûte à bec sous acide et instru lourde font de ce Elévation ma pépite du jour. J’avoue que le fait de voir Vald sortir un son alors qu’il prépare un nouvel album fait gros plaisir. Reste à voir ce que notre serbe masqué nous prévoit pour la suite.

Après, j’avoue, y’a un truc qui m’a fait tilté pendant tout le clip. Quand Vald est à un pas de marcher dans le vide, le monteur change de plan instant’. OSKOUR.

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.