Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Jeux Video par

Tu veux voir ma Switch ? / 1979 Revolution

vendredi 19 juillet 2019 - Commentaire : 0

Accueil » Tu veux voir ma Switch ? / 1979 Revolution

Et si vous profitiez de l’été pour partir à Téhéran avec ce portage sorti l’an dernier ?

OK, le contexte de 1979 en pleine révolution islamique n’est pas des plus propices au tourisme, mais au niveau émotionnel-géopolitique c’est votre coeur et vos neurones qui vont bronzer.

Il y a des jeux dont on sait très vite de quoi il retourne (coucou, Dr Mario !). Et c’est très bien comme ça. Et puis il y en a qui vous surprennent et vous immergent par la grâce d’un scénario et d’une interprétation au poil. Vous êtes Reza, un photographe qui retourne en Iran à la veille des évènements qui verront la rue renverser le Shah. Si vous avez lu/vu Persepolis de Marjane Satrapi, vous avez déjà une idée du contexte. Mais au lieu de le vivre avec les yeux d’une petite fille, vous êtes dans la peau d’un jeune homme sans arrêt tiraillé entre plusieurs décisions.

Peut-être pas le choix le plus fin du jeu, mais l’un des plus significatifs.

Effet papillon

Très régulièrement, le jeu vous demande de choisir entre plusieurs options. La plupart repose sur l’antagonisme entre votre meilleur ami rebelle Babak (Omid Abtahi, vu dans American Gods) et votre frère soldat Hossein (Farshad Farahat). Impliquez-vous dans les manifestations, et vous aurez la police sur le dos. Ne faites rien, et voyez vos proches se soumettre. Vous faites le malin en séance de torture ? C’est le game over qui vous pend au nez.

Black Friday, Bloody Sunday

Il y a aussi des QTE (quick time events), ces menus contextuels qui surgissent à l’écran. Ils vous demanderont d’agir rapidement pour vous battre ou éviter un coup de matraque. Quand on doit sauver un copain qui s’est pris des éclats de verre, on est à deux doigts de Surgeon Simulator. Ce n’est pas la moindre des qualités du jeu que de nous questionner sur notre rapport à la violence et sa représentation. D’autant plus quand il s’agit d’événements réels où des centaines d’opposants et manifestants sont morts. Rappelons que le jeu et son titre évoquent directement le Vendredi Noir où l’armée fut responsable d’un massacre.

1979 Revolution

On Iran tous au paradis

De manière futée, 1979 Revolution vous invite souvent à prendre une série de clichés où vous apprendrez un tas de choses sur la société iranienne. Ces photos font également partie intégrante du récit, et vous comprendrez très vite leur valeur dans cette époque pré-Internet.

Comptez une dizaine d’heures pour finir votre histoire, jusqu’à un final abrupt et déchirant. Trop abrupt peut-être: on veut une suite, on veut plus de jeux qui impliquent émotionnellement et font réfléchir par la même occasion.

“1979 Révolution : Black Friday” est édité et développé par iNK Stories. Il est disponible depuis le 2 août 2018 sur le Nintendo eShop.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.