Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / YouTube / Podcast par

La série déjantée OVNI(s) débarque sur Canal

mardi 19 janvier 2021 - Commentaire : 0

Accueil » La série déjantée OVNI(s) débarque sur Canal

Parmi les nouveautés à ne pas manquer en ce début d’année 2021, la nouvelle création originale Canal est certainement le plus gros OVNI justement !

Un synopsis digne d’un thriller de science-fiction à la Stranger Things au service d’une comédie complètement décalée : C’est comme cela qu’on pourrait résumer la nouvelle série de Clémence Dargent et Martin Douaire.

Nous sommes en 1978, Didier Mathure (alias Melvil Poupaud) est un brillant ingénieur dont la carrière est sur la sellette suite à l’explosion de sa fusée. En guise de blâme il est placé à la tête du GEIPAN, une structure chargée d’étudier les témoignages d’OVNIS. Sa mission est avant tout de trouver des explications rationnelles afin de calmer l’emballements d’hurluberlus. Mais sa première enquêtes va bouleverser ses certitudes…

Scènes ubuesques, situation absurdes, Melvil Poupaud incarne un OSS117 scientifique presque Pierre Richardesque dans cette comédie que seuls ceux dotés d’un franc second degré pourront apprécier. Mention spéciale pour Daphne Patakia, jeune actrice Belge, dont le personnage complètement décalée “Vera” illumine la série.

En plus de l’histoire, ce sont également les décors qui nous emportent, nostalgiques pour les plus vieux, impensables pour les plus jeunes, ils sont ultra réalistes et nous replonge dans la France de d’Estaing.

A noter également l’excellente bande originale du musicien electro et compositeur Français Thylacine qui vient sublimer le tout.

Si vous aimez le rire et l’absurde alors foncez voir OVNI(s) dispo sur Canal+.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.