Ame pas si désorientée

Le Nigéria est, sans doute, le pays du continent africain le plus prolifique en terme de musique. Anglo-Nigériane comme Sade et plus récemment Enny, Lulu. (à ne pas confondre avec la chanteuse écossaise, Lulu, mais sans point), en est une nouvelle jeune ambassadrice pleine de promesse, avec son premier EP « Dear Disoriented Soul« , suite à un premier titre « Save me » déjà remarqué du public et que l’on retrouve ici.

Mêlant habilement Néo Soul, Pop et Afrobeat, les huit morceaux parcourent le questionnement spirituel et le chemin de vie d’une jeune femme résiliente. Sa voix douce, les rythmes chaloupés et les choeurs chaleureux de « Home » et « Yesterdays » entrainent vers une écoute rétrospective pleine d’espoir. Le flow de « Why me » et Let Go » donnent à l’envi de lâcher prise, le casque aux oreilles, la tête au soleil quand « Never Done » peut vous surprendre à danser langoureusement.

Bref, un opus parfait pour entamer juin et surtout une artiste à suivre dans les années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *