Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

Dar Stellabotta fait du blues sur une guitare qu’elle a fabriqué elle-même

mercredi 18 octobre 2017 - Commentaire : 0

Accueil » Dar Stellabotta fait du blues sur une guitare qu’elle a fabriqué elle-même

Dar Stellabotta est une blueswoman qui a fabriqué sa propre guitare avec une boite à cigares. Seule sur scène avec une grosse caisse sur laquelle elle bat le rythme et sa voix à l’accent nasillard, l’artiste vient de sortir un debut album gorgé de feeling. Gros coup de coeur!

A mille lieues de mes passions habituelles, Dar Stellabotta est une artiste qui m’a immédiatement séduit. J’ai regardé la vidéo de « Herb Lady » et j’ai adoré cette sonorité qui m’a rappelé les premiers albums de Ben Harper, la musique de Brother Dege et bien sûr Muddy Waters. A l’instar de ce dernier, Dar Stellabotta joue de la Cigar Box Guitar, un instrument dont le coffre est une boite à cigare. La jeune femme a fabriqué elle-même son instrument, elle explique d’ailleurs la méthodologie sur sa page facebook et si vous n’êtes pas assez bricoleur pour construire votre propre instrument, Dar Stellabotta en vend également. Un premier album appelé One Woman Jam est sorti en septembre 2017 avec neuf titres organiques et chargés de feeling. Pour ma part, c’est avec « Herb Lady » que j’ai découvert le disque, et même si j’ai ensuite eu un gros coup de coeur pour « Barren » ou « Grim Reaper », je vous propose quand même de commencer par « Herb Lady », car l’artiste s’est prêté à un exercice de style en proposant sur Youtube une version amplifié et une version acoustique de la chanson. On écoute la version amplifiée ici :

Evidemment, c’est plus rigolo en images (avec la version acoustique de « Herb Lady », mais il existe également une vidéo de la version amplifiée) :

Outre le plaisir immédiat de l’écoute, j’aime aussi le projet de Dar Stellabotta parce qu’elle démontre qu’on peut être un one woman band et restituer une ambiance riche et rythmée sans faire appel à l’électronique pour pallier l’absence d’un batteur. Dans la plus pure tradition des hommes orchestre, Dar Stellabotta n’a besoin que d’une enceinte, un ampli, un micro, sa guitare en cigare box et sa grosse caisse pour avoiner la pouliche.

Dar Stellabotta sur Internet :
site web (Tumblr) : https://darstellabotta.tumblr.com/
soundcloud : https://soundcloud.com/dar-stellabotta
youtube : https://www.youtube.com/user/DarStellabotta
facebook : https://www.facebook.com/darstellabottamusic/

dar stellabota

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *