Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique, NSFW par

David Lynch – “Crazy Clown Time” (NSFW Clip)

mercredi 4 avril 2012 - Commentaires : 2

Accueil » David Lynch – “Crazy Clown Time” (NSFW Clip)


Ca y est, David Lynch s’est mis à la musique. C’est assez perturbant car c’est le privilège des acteurs que de sortir un disque (hein petite Mélanie). Imagine Spielberg sort un titre du genre « Tyranosus et le temple du péril ». Juste imagine. Mais comme c’est Lynch, ça fait ultra cool.On l’avait vu cinéaste (évidemment), peintre (rien d’étonnant), décorateur pour hipster et maintenant chanteur. Donc, ça nous étonne moyennement car c’est un peu notre
Wagner de 2012 niveau Art total.

Le coup de force de David Lynch est de faire une musique qui lui ressemble et qui ressemble à peu de chose. Ses chansons sont à l’image de ses films. Désormais, il fait un clip pour sa musique, et pas l’inverse. Quoique.

Niveau son, c’est comme si on avait fait chanter le bébé d’Eraserhead avec un peu de batterie, après lui avoir fait gober du lsd. Franchement, ça a son charme et sa dose de poésie. En revanche, ça reste flippant. Dans son clip Crazy Clown time, pas d’affreux clown mais l’ambiance est aussi angoissante que cette chose que l’on trouve au cirque.

Lynch nous livre la version punk et paumée d’une fête à l’américaine. C’est à dire, pas de maison, juste un bout de jardin (bah ouai faut avoir les moyens pour détruire la villa de ton papa), un barbecue, donc de l’alcool, mais surtout de l’alcool à brûler, un joueur de base-ball perdu sans ses copains, des gros seins mais pas ceux de Pamela la pom pom girl, des crêtes, de la batteries, des saucisses, une télé, bref un garage mixé à un grenier dans ton jardin. Les plans fixes, images saccadés, rapides, les itérations s’enchainent au rythme de cette musique envoûtante et angoissante comme tout bon Lynch qui se respecte.

Le clown, c’est tout ça : une grosse blague. Pas mauvaise mais où David Lynch nous dépeint une soirée/société à l’américaine à coup d’alcool à brûler.

Bon clip.

Par @Chinasky (aka @Sarah_Chinasky )

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

  • C’est David Lynch alors il lui sera beaucoup pardonné 😉

    Il a été bien inspiré de s’inspirer d’Angelo Badalamenti, à qui il avait eu la brillante idée de confier la géniale BO de Twin Peaks (le film)

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.