Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

Il était une fois, au pays de Loleu…#2

lundi 23 décembre 2013 - Commentaire : 0

Accueil » Il était une fois, au pays de Loleu…#2

bko,jvgy-b3

ZzAc6qY

Rappel de l’épisode précédent qui est içi : https://anotherwhiskyformisterbukowski.com/2013/12/21/il-etait-une-fois-au-pays-de-loleu-1/

Le roi boulafa VII allait marier sa fille, cm au  prince Craypion du Mème Buzzé quand celle-ci disparu. Le prince parti avec le prof de classe de la princesse, Paul-Marie pour la sauver.

Le prince Craypion du Mème Buzzé prit sa monture et partit à sa recherche accompagné par Paul-Marie…

Ils chevauchèrent tout deux, devisant sur la direction à prendre et sur l’identité des terroristes partouzeurs de droite qui avaient fait le coup.

“HAUTLESCOEURSHAUTSLESCOEURSHAUTLESCOEURSHAUTLESCOEURSSITUNOUSENTENDSVATEFAIREENCULER”

“HAUTLESCOEURSHAUTSLESCOEURSHAUTLESCOEURSHAUTLESCOEURSSITUNOUSENTENDSVATEFAIREENCULER”

Le prince sortit du chemin quelques minutes. Il rattrapa Paul-Marie.

– “Tu étais ou ?”

– “J’ai entendu quelques fauves. Je les ai tué. On va bien déjeuner”.

Ils arrivèrent à la lisière de la forêt du contenu (une forêt avec des marronniers). Un vieux monsieur les attendait. Il avait la barbe blanche, l’oeil vif et une petite mulette qui aurait rendu fou de jalousie Mac Gyver.

Nos deux héros chevauchèrent vers lui. Paul-Marie lui parla :

– “Bonjour, homme sage. Aurais tu vu des hommes emmener une très belle femme.”

– “Vous parlez de la princesse CM ? Oui je l’ai vu”

Le prince intervint violemment.

– ” Parle manant, ou il t’en cuira”

– “Je parlerais quand j’aurais mangé un de tes fauves. J’ai faim et je les déteste. Leurs cris m’a rendu sourd.”

Après deux ou trois salades de phalanges, et devant l’obstination du viel homme. Paul-Marie prit la viande et concocta un met de roi avec de la chicorée. Il faut dire que Paul-Marie mangeait tout avec la chicorée.

Ils mangèrent en silence. Puis le vieux sage débuta son récit.

-“Depuis 1 mois je compile un fichier avec nom prénom adresse métier employeur de tous les mecs qui passent par la. Pourquoi ? Je sais pas, une envie, une passion pour l’espionnage et le trollisme. Bref, hier, j’ai vu passer 2 hommes en noir (les méchants s’habillent toujours en noir, pas à desigual) avec une femme attachée en groupe. Elle était très belle”.

-“Avez vous vu leur visage ?” dit Paul-Marie.

– “Le kidnappeur, c’est michal” dit le vieillard malingre.

– “ Michal ? Le fabuleux kidnappeur qui a volé l’orange ?” coupa le prince

“Oui, c’est lui”.

-” OMG” dirent les 2 amis. 

Les deux compères partirent à bride abattue sur le chemin indiqué par le viellard.

Pendant ce temps au chateau

Le roi Boulafa VII faisait les 100 pas au chateau. Il avait peur pour sa fille, pour le prince, pour le royaume mais pas pour Paul-Marie, on va pas s’attacher à un petit moustachu qui donne des leçons de classe à tout le monde bordel ! Le roi était d’autant plus apeuré car l’annulation du mariage amènerait le pire. Si sa petite fille chérie ne se mariait pas avant ses 26 ans, la loi imposerait qu’il abdique car elle ne pourrait avoir d’héritier en age de régner à la retraite du roi. IMAGINEZ LE BADBUZZ (C’est quand Cm est pas la qu’arrive le badbuzz). Les journaux étaient au courant, comme le peuple et comme son principal opposant, jacquie etmichel, seigneur d’une maison de joie voulant interdire l’amour au profit de la dépravation  Si Jacquie etmichel devient roi, je vous le demande cher lecteur, vous allez voir ça vient : QU’EST CE QUI POURRA SAUVER L’AMOUR ? La musique peut être ?

La suite demain !

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.