Tuesday, September 21, 2021

Le capitaine est parti déjeuner #2 Cœur de neufchatel

C’est le petit cousin du camembert. Un cousin un peu timide qui serait resté au pays pendant que l’ami camembert fait sa star. Pas rancunier, Neufchatel se contente d’être un grand classique du plateau de fromage Normand avec ses copains Pont l’Eveque et Livarot.

Cœur-de-Neufchatel

Sa belle croûte fleurie cache une pâte douce et crémeuse.
En vieillissant l’enveloppe se dessèche et se durcit, la pâte se liquéfie et se concentre. Des arômes piquants et durables se développent.
Je connais un fromager, au Vieux Marché de Rouen, qui affine ses Neufchatel jusqu’à ce que la croûte soit noire. Oui, le Normand aime les sensations fortes.

Mais toi, petit papillon, ne vas pas te brûler les ailes. Commences donc avec la version tous publics. Car quoique puissent en dire les vieux cauchois, c’est dans sa prime jeunesse que le cœur est le plus tendre.

IMG_4186

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.