Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

Tight Lacing AKA le corset 2.0

jeudi 27 octobre 2016 - Commentaire : 0

Accueil » Tight Lacing AKA le corset 2.0

N’ont-elles pas l’air radieuses ?!

nintchdbpict000274349501 nintchdbpict000274349502

Depuis quelques temps, des pubs pour des trucs minceurs ont commencé à pulluler sur insta. Ne me demandez pas pourquoi les Fit Tea et autres conneries dépuratives apparaissent de manière récurrente sur ma page, mais qu’importe. J’ai donc eu tout le loisir d’observer l’évolution des derniers produits à la mode que « toutes les beautystas s’arrachent » et autre « secret minceur des stars ». Depuis peu, j’ai pu voir émerger des ceintures/corset. Ce petit bijou digne des télé achat te promet de te filer une taille de guêpe en 30 jours chrono, sans effort bien entendu. Tout ceci accompagné à grand renfort de avant/après époustouflants, passant en gros d’un corps de meuf moyen (j’entends par la « dans la moyenne/norme », pas moyen moche hein) à l’équivalent de la silhouette de Dita Von Teese.

giphy-4

Alors la question est bien évidemment de savoir où je veux en venir avec ce pamphlet. Eh bien j’y arrive. Cette charmante petite chose sera au mieux une perte d’argent inutile et inefficace, mais au pire réalisera ce pour quoi il a été vendu.

Mais revenons un poil en arrière avec un historique aux petits oignons du pourquoi du comment du corset : Selon l’époque, le corset se destinait soit à modeler le buste, soit à affiner la taille, soit à soutenir la poitrine pour une silhouette parfaite, ou bien tout ça à la fois. Un vrai couteau suisse.

giphy-5

Bien qu’inventé dès l’antiquité, le corset a principalement été popularisé à partir du 16ème siècle. A la base destiné à la noblesse, il est censé représenter la “droiture” et la « fermeté d’âme » de ces braves gens.

Progressivement, le corset évolue. Au 18ème siècle, il se porte ultra serré, comprimant les côtes flottantes, forçant à avoir un dos très droit et un beau port de tête. Il était d’ailleurs monnaie courante de voir des femmes s’évanouir à cause de suffocations. Un vrai bonheur pour la meuf coincé là-dedans, tu t’en doute. Le pire corset de l’histoire vient d’être inventé. Hourra.

giphy-7

Au 19ème siècle, on laisse quand même un peu les filles respirer, d’autant plus que ce joyeux sous vêtement commence à être fustigé par pas mal de médecins. On commence donc a s’apercevoir que ce truc ressemble plus à une instrument de torture qu’a un accessoire de mode. Au 20ème siècle, pour plus de commodité, le corset « s’allonge », couvrant de plus en plus les hanches pour finir par ressembler de plus en plus à une gaine. C’est la naissance du CON-FORT. De nos jours, les corsets se sont raréfié (alléluia) pour ne subsister qu’auprès de marques de lingeries ou de créateurs de modes.

Nous revoilà donc en 2016 et nos fameux corset-miracle-minceur. Alors quel est le problème ?

Le problème vois-tu, c’est que ce truc est vendu comme la panacée par des meufs plus ou moins connues (de Kim Kardashian a des bloggeuses anonymes) à des filles en quête de la recette miracle. Alors ouais je sais. Les partenariats payés sont aussi vieux que les bloggeuses modes elles même, et c’est pas trop ça qui me dérange. Au contraire, je trouve ça très bien que des gens puissent vivre d’un truc qu’ils aiment. Ce qui me dérange c’est le type de produit et surtout les conséquences de cette truc. Parce que vanter les mérites du dernier mascara de chez Sephora est quand même vachement moins engageant que de vendre un truc a des gamines qui déplacera leurs organes à long terme.

Ah oui parce que pour avoir des résultats, ils conseillent quand même de le porter jusqu’à 12 HEURES PAR JOUR. Cette nouvelle tendance porte le doux nom de Tight lacing. Et malheureusement, la liste des effets secondaires est longue comme le bras.

giphy

Dans la famille des symptômes cools, je demande la dégradation de la peau, l’affaissement musculaire, la dilatation des vésicules pulmonaires, les déplacements et déformations d’organes, la fracture des côtes, le manque d’oxygène, la prise poids, …  J’en passe et des meilleures.

Parce que donc forcement quand tu réduit un espace. Bah tu vides pas la cavité, tu la contrains juste a se réorganiser. Ce petit schéma sera d’ailleurs mille fois plus parlant que mon discours.

les_contraintes_du_corset corset

J’espère donc que ce petit billet doux plein de sollicitude pourra en faire réfléchir certains et certaines sur le fait de faire déménager leur estomac sans son consentement.

Ah et avant que j’oublie, je tiens quand même à préciser que je ne dénigre absolument pas la démarche de modification corporelle tant qu’elle est faite par des personnes averties qui comprennent les risques qu’elle comporte. Des Bisous.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.