Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

Démonter les idées reçues et se coucher moins con #2

jeudi 30 janvier 2020 - Commentaire : 0

Accueil » Démonter les idées reçues et se coucher moins con #2

L’expression « flirter » est un emprunt à la langue anglaise : Cela parait être une évidence et pourtant, c’est exactement l’inverse. Ce sont les anglais qui ont pioché dans notre vocabulaire à partir du fameux « conter fleurette ». Au XVIe siècle en effet, comme le souligne le linguiste Bernard Cerquiglini, cette heureuse formule restée en vogue jusqu’au XXe siècle, signifiait « draguer ». Nos voisins d’outre-manche ayant quelques difficultés à prononcer « conter fleurette » l’ont petit à petit transformé en « flirt », qui donnera une fois revenu en France le verbe flirter.

moins con

Al Capone, gangster légendaire, est mort comme il a vécu : Encore une fois je vais vous décevoir, mais la légende dépasse, et de loin, la réalité. Celui que l’on surnomma « Scarface » et qui inspira le film du même nom, est né à Brooklyn en 1899 et décédé en 1947 à Miami. S’il ne fait aucun doute qu’il dirigeât un véritable empire mafieux, notamment à Chicago, autour de la vente d’alcool pendant la prohibition, de la prostitution et du racket, Al Capone ne fut condamné que pour fraude fiscale ! Et pour couronner le tout, il n’est pas mort en légende de la pègre puisqu’il contracta simplement une syphilis qui lui fut fatale, en abusant des filles de joie travaillant pour lui…

moins con

Un café court est plus fort en caféine qu’un café allongé : En voilà une idée reçue qui a la dent dure. Tout d’abord, il faut savoir que la caféine n’a ni odeur ni goût. Ainsi un café court est fort en goût parce qu’il contient moins d’eau et donc plus de café moulu. A l’inverse, un café long est plus léger en saveur, mais contient plus de caféine puisque celle-ci se distille plus fortement dans une plus grande quantité d’eau. Moralité : vous aurez plus de mal à trouver le sommeil en ayant bu un bol de café plutôt que 4 expressos très serrés.

Elémentaire mon cher Watson : Cette célèbre phrase vous rappelle forcément les aventures de Sherlock Holmes. Pourtant, avec 56 nouvelles et 4 romans autour de son héros, jamais la fine plume de Arthur Conan Doyle n’écrivit cette formule consacrée. En effet, c’est Basil Dean, le réalisateur du film « le retour de Sherlock Holmes » qui en 1929 prit quelques libertés dans l’adaptation de cette œuvre et fit rentrer l’expression dans l’histoire.

moins con

A notre mort, les cheveux et les ongles continuent de pousser : Et bien non, pas du tout… Ce sont les professeurs en dermatologie Robin Graham Brown et Tony Burns qui nous l’expliquent en 1965 dans leur ouvrage (absolument pas passionnant) « lecture notes on dermatology ». Il se trouve en réalité que les cadavres ont la peau qui se rétracte au fur et à mesure du processus de décomposition, ce qui fait qu’un observateur néophyte pourrait croire à tort à la pousse des cheveux et ongles…

La Joconde est la toile la plus connue de Léonard de Vinci : Alors c’est faux, mais il y a un piège. Il faut dire : La Joconde est le tableau le plus connu de Léonard de Vinci. Tout simplement parce que la célèbre Mona Lisa ne fut pas peinte sur toile, mais bien sur bois. Du peuplier d’excellente qualité soit dit en passant…

Et si tu veux lire le précédent épisode de se coucher moins con.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.