Greyfade : le metal qui vient du désert

Greyfade est un projet solo de Metal créé par Fadi Halou, un talentueux multi-instrumentiste emirati. C’est pas tous les jours qu’on peut découvrir du Metal originaire des Emirats Arabes Unis, hein!

Ce qui est cool dans le « métier » de chroniqueur, outre le salaire mirobolant, les filles qui tombent dans tes bras à la seule évocation de ton nom, les bains au champagne, les partouzes et les OD de coke backstage, c’est de suivre la carrière et la progression d’artistes qu’on a connus à leurs débuts. C’est encore mieux quand on constate que les petits défauts de jeunesse sont peu à peu gommés et que le projet prend son essor avec le temps. C’est le cas avec mon invité du jour, le one-man-band de Metal originaire des Emirats Arabes Unis, Greyfade.

Greyfade, qui es-tu?

Si vous essayez d’imaginer une bande son pour Dubaï, vous ne penserez pas de prime abord à un morceau de Metal. Sur ce bout de sable chauffé à blanc par un soleil implacable, où les night clubs et les bars branchés sont construits à touche-touche le long des promenades, vous pourriez imaginer que le genre ne collera pas particulièrement bien. Vous auriez pourtant tort de rester bloqué sur un tel à priori, car il y a bien une scène Metal à Dubaï et l’émirat compte quelques milliers de metalleux. D’ailleurs, les tourneurs ont intégré la destination à leur feuille de route. BLACK SABBATH s’est produit à Abu Dhabi en 2014, tandis que MOTÖRHEAD et IRON MAIDEN jouaient, quelques années plus tôt, au Dubaï Desert Rock Fest. Si les gros concerts de cette trempe sont peu fréquents, la scène locale vit également au gré de concerts plus intimistes dans des clubs spécialisés. Comme souvent dans les pays émergents (par rapport au Metal, bien sûr), l’avis général des afficionados est que “c’est une petite scène très motivée où tout le monde se connaît”.

GREYFADE est un one man band de Metal Expérimental originaire de Dubaï dont le debut album, Life est paru en août 2016. Ce premier disque n’est pas exempt de défauts (notamment un chant un peu approximatif) mais l’on peut lui reconnaître au moins deux qualité : son originalité et sa générosité. Un an et demi plus tard, GREYFADE revient avec un nouveau projet plus sombre, incisif et beaucoup mieux interprété (avec encore une marge de progression). Au niveau des influences, Fadi Halou est un énorme fan de PARADISE LOST et on retrouve un petit peu des paysages torturés des anglais dans la musique de l’Emirati. Si vous cherchiez en revanche un disque qui sonne « comme là bas », passez votre chemin. GREYFADE n’est pas du Metal Oriental, c’est juste du Metal….

Greyfade sur les internet

Facebook : https://www.facebook.com/Greyfadeband/
Instagram : instagram.com/greyfadeband
Soundcloud : https://soundcloud.com/greyfadeband

Vous pouvez également écouter la musique de GREYFADE sur Deezer et Spotify

greyfade

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.