Hadopi ne sert donc à rien

L’INSEE analyse de Mai 2016 montre que l’impact d’Hadopi est très faible, voir quasi inexistant

En effet, selon l’INSEE hadopi a je cite :

l’analyse comparative des zones plus ou moins couvertes par le haut débit suggère que la loi ne s’est pas traduite par une hausse du niveau total de la fréquentation des salles : l’effet est certes légèrement positif, mais il n’est pas statistiquement significatif. En revanche, il l’est sur la répartition de ces entrées entre films américains et autres films. Il correspond à un accroissement de 9 % de la part de marché des films américains en salle.

En bref, le seul impact prouvé est de 9% sur les blockbusters américain. Pour le reste des entrées, c’est non. Pour le reste des ventes de bien culturel comme les ventes de DVD et de CD, il est complexe d’évaluer sans groupe test et les aléas sont trop nombreux pour émettre des données objectives.

Je vous laisse en tirer les conséquences que vous souhaitez. Pour rappel, Hadopi s’arrêtra le 4 février 2022 suite à une loi voté il y a peu.

hadopi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.