La pépite du jour c’est Jon Batiste et FREEDOM

Dansons joyeusement en écoutant le virevoltant Freedom de Jon Batiste.

On va évacuer le sujet tout de suite. Alors oui, mais non, il n’y a pas forcément de lien avec happy de Pharell Williams. Dès qu’il y a une musique joyeuse avec des gens qui dansent, on les compare.

Happy s’est calibré pop pour passer sur toutes les radios (et ça a fonctionné). Freedom est plus soul, plus cuivré et plus indé. J’aime ce côté brass band et ses couleurs vives qui arrivent de partout comme un feu d’artifice. Surtout, les paroles de freedom appelle à la lutte, et moins à l’optimisme. Vous voyez que finalement, ça n’a pas grand-chose à voir.

Mais j’ai oublié de te présenter Jon. Compositeur, interprète et touche à tout génial, il a composé la musique de Soul, le dernier Pixar pour lequel il a eu un Oscar. Il est directeur musical pour l’émission de Stephen Colbert. Il est également activiste pour le mouvement Black live matters. Et quand il a le temps, il sort aussi des albums (dont un avec Cory Wong).

Freedom, lui est extrait de WE ARE, son dernier album, paru le 19 mars dernier.Et tu vas voir c’est chouette.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.