La pépite du jour c’est Lee Fields & The Expressions et Don’t Give Up

Est ce que j’ai encore besoin de présenter Lee Fields and the expressions ?

Non j’ai pas besoin de vous présenter Lee Fields. Mais j’ai découvert en préparant ce post que son surnom était le petit James Brown. C’est évidemment lié à son physique mais aussi lié à sa voix puissante et touchante. Le mec a 50 ans de carrière. Il a pas un pet de jeu en terme de régularité et de qualité. Chacun de ses sons est à pleurer de bonheur. Sa discographie est magique. C’est une icone, tout simplement.

C’est donc son dernier single et il y a aussi une version instru dispo sur bandcamp même si ça serait dommage de se passer de sa voix, quand même.

lee fields

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.