Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

Bimbos VS OldBoy

samedi 22 octobre 2011 - Commentaire : 0

Accueil » Bimbos VS OldBoy

J’aime la musique japonaise, j’aime les japonais, j’aime leur audace sans égale à faire des trucs que personne d’autre n’oserait faire, que personne ne serait même CAPABLE de faire.
Mon point de vue est peut-être un peu extrême, mais je préfère AKB48 (groupe de pop japonaise constitué d’une horde de jeunes filles toutes plus poupées plastic bombastic les unes que les autres) à Christophe Maé. Parce que je me permets de penser que Christophe, bien qu’il soit sans nul doute meilleur musicien, fait vachement moins avancé le schmilblick de la musique à ne rien faire d’innovant et à répéter éternellement les mêmes recettes musicales insipides. (A la fin de l’article vous avez le droit de me jeter vos ordis à la tronche).
Je sais que cet avis est contestable, mais tant qu’à faire de la popasse, autant faire en sorte à ce qu’elle chamboule les grands esprits bien pensant.
AKB c’est la quintessence, à la limite du décérébré, de la représentation des fantasmes actuels. C’est s’en prendre plein la tronche pour deux centimes, mettre son cerveau en mode pause et activer ses glandes hormonales, et ne surtout pas se demander si c’est de l’art ou de la merde, AKB c’est autre chose.
Qu’on soit homme ou femme, ça ne laisse personne indifférent et c’est ce que je trouve passionnant. La performance artistique ne se trouve pas dans la musique mais dans l’environnement qui est créé tout autour, ainsi l’énergie et la précision investis pour parfaire au maximum cet environnement sont telles que la performance n’en devient que plus impressionnante.
Bon je reconnais que leurs morceaux sont souvent un peu trop long à mes oreilles (mais jamais à mes yeux), et ça manque souvent de l’efficacité d’un bon Brit-Brit, mais si leurs chansons ne duraient pas 6 minutes en moyenne ça ne serait plus de la vraie bonne pop japonaise.
En lien le clip de la décadence (lit géant + plein de filles + bisous + peluches + string + sucettes + portes-jartelles + etc…).
Et pour vous faire vraiment kiffer le délire jusqu’au bout une version parodique d’un autre morceaux par une bande de petits vieux plus pudiques (heureusement) mais juste DINGUES.

I <3 JAPAN

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.