Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

La vraie histoire du blog #2

lundi 28 novembre 2011 - Commentaires : 4

Accueil » La vraie histoire du blog #2

Résumé de l’épisode précédent :

Je suis parti à Toulouse avec mon pote. On a pris arlette chabot et lana del rey en stop. On est arrivé et la on va boire de la vodka. Il est 15h30.

 

Nous étions donc en terrasse. Une bière à notre droite, et un verre de vodka dans la main gauche. L’heure se passe et les verres se vident.

Mon pote eut cette réflexion magique qui, je pense, nous sauva la vie :

– “Oh des jolies mamans”

– “Ben oui mec, il est 16h30”

Quelques secondes s’écoulèrent. Nous avons entendu la terre trembler. Des petits cris perçants nous touchèrent les tympans. A l’affût, nous regardions de tous les cotés. Mon pote fan de cinéma d’horreur eu soudain la fulgurance de regarder en haut car il faut savoir que les méchants  sautent souvent dessus et viennent plus rarement par le bas. Bon si ce sont des zombies, ils peuvent venir par le bas mais présentement nous n’étions pas dans un cimetière indien. Bref, les gamins étaient sur le toit, sortirent des Katanas et nous attaquèrent en criant :

– “Chevènement PRESIDENT  !!!”

 

Nous avons débuté une poursuite. Nous étions bourrés donc lent. Ils étaient très petits et en poussette donc peu rapide. Une poursuite de merde donc, sauf que la musique qui nous accompagnait était classe.

 

Après 15 minutes d’une course poursuite haletantes, nous avions pu nous planquer dans un rade proche de la garonne. Nous avons repris notre souffle, compté les blessés (aucun) et pris une gorgée de bière afin de faire le point. Nous avions donc été attaqués par des enfants ninjas chevènementistes. Mon frère nous narra alors une rumeur toulousaine. Jean Pierre chevènement aurait placé des messages subliminaux dans l’émission « les zouzous » afin de préparer psychologiquement les enfants à sa candidature (encore, oui) en 2017. Les enfants étaient donc devenus des ninjas à ses ordres.

 

-” Oui mais pourquoi nous ?, On a rien à voir avec ça, on allait boire un coup. En plus on le connait pas chevènement” expliqua M.P.F.C.H ( Mon pote fan de cinéma d’horreur, ça va plus vite).

Après cette remarque, pleine de bon sens, nous avons décidé de réfléchir autour d’un whisky. Il était presque 18 heures, le vieux bar se remplissait d’habitués. Nous étions dans le coin, silencieux, observant les alentours ce qui se résumait à l’entrée et à la porte des toilettes turques derrière nous. Un homme s’approcha. Sans un mot, il prit une chaise, posa ses cigarettes et son verre de whisky. Il nous tint à peu près ce langage :

« Je sais ce qui vous tracasse, les jeunes. C’est encore la horde d’enfants ninjas chevènementistes qui fait des dégats. Vous vous demandez pourquoi ils vous attaquent ? Moi je vais vous le dire. Ils ont été programmés pour tuer  toutes personnes pouvant empêcher l’élection de Jean Pierre Chevènement à la présidence de la république. Ils ont senti que l’un des vous allait faire quelques choses dans le futur. Ils veulent vous massacrer et vous transformer en stérilet pour femelle poney. »

 

« Bukowski laisse les tranquille ! » cria le vieux barman avec un accent vendéen à couper au couteau (oui les vendéens migrent souvent à toulouse, spécialement celui-ci qui comme beaucoup de ses frères, avait épousé sa sœur).

Nous avons vidé nos verres tels des cowboys de l’espace. Sans en discuter nous avions déjà pris notre décision. Il était hors de question qu’une horde d’enfants ninjas chevènementistes nous empêche de passer un bon weekend. Nous étions en colère, nous allions nous battre.

La suite #3

 

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.