Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

La vraie histoire du blog #3 Suite et fin

samedi 17 décembre 2011 - Commentaires : 2

Accueil » La vraie histoire du blog #3 Suite et fin

Résumé des épisodes précédents (tu lis le résumé si tu as la flemme sinon le #1 etle #2 ):

Je suis parti à Toulouse avec mon pote. On a pris arlette chabot et lana del rey en stop. On est arrivé et On a bu beaucoup de vodka. On a été attaqué par des enfants ninjas chevènementistes. Il y a eu poursuite. On les a semé. Maintenant place à la contre attaque.

– “Il nous faut un plan, un putain de bon plan dit mon frère en s’allumant une clope”.

– “Qui fait Looping ? “demanda M.P.F.C.H ( Mon pote fan de cinéma d’horreur, ça va plus vite)

– “Laissons tomber l’idée” dit mon frère

Comme un ouragan, une idée germa dans mon esprit fertile et astucieux :

– “Nous allons leur passer le disque de noel des frères hanson”

– Mais c’est horrible , ils vont y passer ! dirent en choeur mon frère et M.P.F.C.H

Selon une étude menée par des neuro chirurgiens allemands, l’écoute de l’album de noël des frères hanson provoque un choc neurologique très puissant. Il fait ce que les informaticiens nomment un “reboot” soit l’arrêt et le redémarrage soudain du cerveau. Après le reboot, le cerveau a effacé toutes les traces de quelconques formatages culturels ou moraux.  Cette méthode a été utilisée sur les enfants de l’est après la tournée du groupe Ozone.

J’expliquais à mes acolytes que cette opération n’était absolument pas dangereuse et que les enfants ne seraient pas affectés . Elle fut acceptée à l’unanimité.

Il fallait agir vite et donc se déplacer vite.

On a donc pris un moyen de locomotion à un mec qui passait à coté de nous.

Nous sommes donc arrivés derrière le parc, près de l’école primaire. J’ai sorti la boombox.

Mon frère et M.P.F.C.H se chargèrent de faire évacuer les lieux. Pour cela ils ont pris une solution radicale : ils se sont fait passer pour des jeunes d’une ONG cherchant des fonds auprès des vieux du parc. En moins de cinq minutes, tous les bancs étaient vides. On entendait un sombre murmure, un grondement. Les enfants ninjas chevènementistes allaient attaquer. Quand ? Je posais le doigt sur le bouton lecture près à dégainer.

Ils arrivèrent telle une masse d’adolescent à un concert de justin bieber. Ils criaient des propositions de réformes, des projets de lois complexes proposant l’indépendance du territoire de belfort, l’éradication des vendéens et la fabrication d’une statue en mousse de Jean luc Mélenchon.

J’ai appuyé. Nous avions prévu les bouchons d’oreilles pour nous prémunir de dégâts neurologiques si bien que nous avons pu voir les enfants changer. Ils pleuraient puis riaient et pleuraient encore. On avait pas vu ça depuis la fameuse scène de la culotte de malaury nataf (je parle d’un temps que les moins de 20 ans). Puis le silence, le renouveau. Comme par magie, des mamans éplorés sortirent des fourrés pour prendre en main la troupe. Mon ami M.P.F.C.H et mon frère tentèrent de draguer quelques MILF heureuses. Nous étions des héros.

Seul, je décidais de retourner au bar pour remercier le fameux bukowski qui nous avait guidé dans notre quête. Il était parti, la tenancière le connaissait trop peu pour avoir son adresse. J’ai payé son prochain verre. Le jukebox balançait la reprise de « musique » de France Gall par la Star Academy. J’ai vomi. La tenancière m’a tendu un whisky. Je suis sorti et rentré dans mes pénates, j’ai créé ce blog.

Ndlr : tout ceci est absolument vrai.

 

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.