Wednesday, December 1, 2021

Fax Poem, The last text of Charles Bukowski

Dévoilé par Poetry Foundation, le texte date de Février 1994, et fut envoyé par fax à son éditeur. 18 jours après son envoi, l’auteur décédait d’une leucémie. Nous nous devions de le publier.

voici le texte

#1
oh, forgive me For Whom the Bell Tolls,
oh, forgive me Man who walked on water,
oh, forgive me little old woman who lived in a shoe,
oh, forgive me the mountain that roared at midnight,
oh, forgive me the dumb sounds of night and day and death,
oh, forgive me the death of the last beautiful panther,
oh, forgive me all the sunken ships and defeated armies,
this is my first FAX POEM.
It’s too late:
I have been
smitten.

via

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.