Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Art par

Ma Geekothèque idéale / Les guerriers du silence par Pierre Bordage

lundi 18 mai 2015 - Commentaire : 0

Accueil » Ma Geekothèque idéale / Les guerriers du silence par Pierre Bordage

pierre bordage les guerriers du silence geekothèque idealePierre Bordage fait partie de ces auteurs capables de capturer l’attention en trois phrases et de t’emprisonner dans une lecture longue et addictive sur un nombre indécent de pages.

En des temps immémoriaux, les hommes ont quitté la Terre et essaimé dans la galaxie à la recherche de plus d’espace pour cohabiter. Ils ont malheureusement emporté avec eux leurs défauts, leurs superstitions, leurs méchantes habitudes. Ainsi, la confédération de Naflin est un empire de plusieurs centaines de planètes qui reproduit en grand la situation paradoxale de race humaine…les chiens ne font pas des chats!

Pourtant, une menace sourde pèse sur l’humanité. Des êtres mystérieux, les Scaythes d’Hyponeros, ont réussi à se rendre indispensable auprès des puissants grâce à leurs pouvoirs de télépathe. Cela a commencé avec les lecteurs, capable de lire les pensées. Puis sont arrivés les bloqueurs, qui dressent un mur pour empêcher les lecteurs de vous sonder. Ensuite viennent les tueurs (pas besoin de vous faire un dessin) et les effaceurs (là non plus)…bref ce peuple étrange étend peu à peu son influence sur les puissants et si son dessein de domination est évident, on se demande bien ce qui les motive puisque, à l’instar des robots dont la confédération de Naflin s’est débarrassée il y a des siècles, ils n’éprouvent pas de sentiments.

les guerries du silence

Aveuglés par leurs propres envies et manipulés par les Scaythes, les puissants qui nous gouvernent perdent peu à peu le sens des réalités et entraînent l’humanité à sa perte…le grain de sable c’est Tixu Oty, un looser patenté qui devient le seul espoir de l’humanité. C’est du réchauffé, du déjà vu, mais le père Bordage sait y faire pour enchaîner les péripéties et faire progresser le personnage avec justesse.

Des planètes exotiques, une secte de mercenaires sans pitié, d’étranges extra-terrestres capables de lire les pensées, une religion grand-guignolesque dont l’autorité repose sur la terreur, un empereur corrompu et manipulé par son intendant, un anti-héros, une histoire d’amour improbable, une menace d’extinction de l’humanité, des robots, un nécessaire retour à la planète mère (la Terre), une prophétie et une communauté disparate pour sauver le monde…voila les ingrédients de la trilogie. Pas hyper original, hein! Sérieusement, c’est une espèce de mix produit de tous les ingrédients qu’on retrouve dans les saga de Fantasy. C’est ce qu’on pourrait dire de bien des romans de ce genre. Donc ce qui marche, c’est pas l’accumulation de lieux communs, c’est le mix.

les guerriers du silence

les guerriers du silence

les guerriers du silence

 

J’ai illustré le billet avec les couvertures historiques de l’édition originelle l’Atalante. Tu ne les trouveras plus dans le commerce mais elles sont vraiment très très belles et, de toutes les éditions, c’est celle-ci qui restitue à mon sens le mieux la teneur des bouquins sans trop teaser sur leur contenu.

Encore une fois, je ne ferai pas mieux que la page wikipedia de la trilogie des Guerriers du silence pour disséquer le bouquin et la cosmogonie (et teaser à mort, bien sûr).

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.