Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Foodinge par

Le capitaine est parti déjeuner // La saucisse de Palazzolo

dimanche 10 avril 2016 - Commentaire : 0

Accueil » Le capitaine est parti déjeuner // La saucisse de Palazzolo

J’aime quand le souvenir d’un climax gustatif me renvoie vers d’heureux souvenirs de séjours ensoleillés en des terres lointaines. C’est l’équation une bouchée = un souvenir heureux, comme Proust et sa madeleine. Et dans un genre plus charcutier, la simple évocation de la saucisse de Palazzolo me fait voyager vers la Sicile Baroque, dont Palazzolo Acreide est l’un des joyaux méconnus

La saucisse. Quoi de plus simple que cette préparation à base de gras et de maigre de porc, assaisonné et glissé dans un boyau du même animal. On la fait griller, rôtir, braiser, sécher, peu importe. La viande cuit à l’étouffée puisque le boyau va conserver l’humidité du produit (c’est pour ça qu’il faut éviter de le piquer, car si le jus suinte, la chair devient sèche).

la saucisse de palazzolo
Il y a autant de saucisses différentes qu’il y a de terroirs. Le saucisson de Lyon, la saucisse de Toulouse, la saucisse d’Anduze….et la star du jour, la saucisse de Palazzolo.

Palazzolo Acreide, cité baroque

Pour situer, Palazzolo Acreide est une cité baroque construite sur le plateau sicilien à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Syracuse. C’est une charmante petite ville tortueuse installée à flanc de collines. De beaux bâtiments (baroques on te dit), des rues tortueuses, des processions en veux-tu, en voila et plusieurs petits restaurants sympa, parce que la Sicile, c’est un pays où on aime bien manger. Et quand on aime bien manger en général, on fait de bons produits….notamment la saucisse de Palazzolo, produit de terroir, produit artisanal, bombe gustative.

la saucisse de palazzolo

La saucisse

C’est une saucisse qui sent le terroir. Elle est faite avec la viande des cochons élevés sur les plateaux siciliens dans de petites exploitations familiales où les animaux vivent au grand air et brunissent au dur soleil. Lors de la préparation de la saucisse, on ajoute des aromates à la chair, et notamment des graines de fenouil….et ça c’est un trait de génie. Le fenouil donne à la saucisse de Palazzolo un petit goût anisé à se rouler par terre. Evidemment, le problème de la saucisse de Palazzolo c’est qu’on en trouve difficilement ailleurs que dans la région de Syracuse. Mais plutôt que de voir le verre à moitié vide, saisissez cette envie irrépressible de saucisse de Palazzolo pour programmer un séjour en Sicile. C’est à un jet de pierre de la France et c’est une île bourrée de qualités.

la saucisse de palazzolo

Pour aller plus loin dans la découverte du patrimoine culinaire sicilien, ce site (en italien) est très complet : site sur la cuisine sicilienne.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.