Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

La pépite du jour, c’est ENCORE Thundercat (et oui…)

mercredi 19 février 2020 - Commentaire : 0

Accueil » La pépite du jour, c’est ENCORE Thundercat (et oui…)

Habituez-vous. On risque de vous parler de Thundercat assez souvent. Son nouvel album arrive et Dragonball Durag est un nouveau rappel.

Exactement un mois nous sépare de notre dernier article sur Stephen “Thundercat” Bruner. Le 17 janvier, il cassait son internet en annonçant un nouvel album pour le mois d’avril. It Is What It Is continue de se faire attendre tout en se dévoilant un peu plus.

Aujourd’hui, on a le droit d’en écouter un petit peu plus avec ce nouveau morceau. Mais, autant vous le dire, on a aussi eu le droit d’en découvrir un peu plus avec le fameux reveal de la tracklist complète. C’est désormais clair, ça fera tout aussi mal que le précédent ! Les feats présents au dos de la pochette font déjà rêver : Zack Fox (que je vous recommande), Louis Cole (véritable compagnon de route du chat) et un second certain Lil B (le Based God plus ou moins discret).

Bref, ça promet un truc à haute voltige.

Dragonball Durag. C’est le nom que Stephen a choisi pour ce morceau. Au-delà, du jeu de mot japonisant, ce morceau est l’exemple parfait de ce qu’il sait faire en toujours mieux. La production se veut toujours plus léchée et poussée. Après ces précédents albums, on se rend compte que la maîtrise est de plus en plus présente même si la présence de FlyLo aide certainement.

Baby girl, I’ma smash in my durag

Bref, soyons clairs. C’est fou. C’est beau et c’est clairement du Thundercat pur jus sans pulpe qui se coince dans les dents. C’est un mélange de tout ce qu’il sait faire, tantôt funky, tantôt rappy, tantôt psyché et peut être même plus. Côté paroles, parce qu’il faut y jeter un oeil, c’est son humour à 100 %. C’est pas pour rien que c’est écrit sur la pochette !

Je ne pensais pas le dire un jour, mais c’est sans doute l’un de ses meilleurs morceaux. Tant sur le niveau de la production qui fait passer ces vieux opus pour des trucs enregistrés à l’arrache que sur la musique en elle même. L’album va clairement relever le niveau. Même Drunk risque de ne plus être à la hauteur.

Les paris sont d’ores et déjà pris. On vous donne rendez-vous le 17 mars pour un nouveau single du chat tonnerre. Ce sera, sans doute, le dernier épisode de cette saga féline.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.