Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / Youtube / Podcast par

Love is blind – Un nouveau RealTV Américain débarque sur Netflix

jeudi 19 mars 2020 - Commentaire : 0

Accueil » Love is blind – Un nouveau RealTV Américain débarque sur Netflix

Love is blind : Ma critique du nouveau RealTV disponible sur Netflix

Love is Blind Netflix

Vous pouvez me juger de regarder ce genre de truc mais j’ai une super bonne excuse avec le confinement (c’est faux je l’ai regardé bien avant d’être coincée chez moi mais chut!). 

Alors “Love is blind” qu’est-ce que c’est ? Une “expérience”, lol, mais il arrête pas d’en parler comme ça alors réutilisons leur terme, qui veut prouver (ou pas) que l’amour est aveugle. Comment ça fonctionne ?

Les capsules de Love is Blind

Des célibataires hommes et femmes, vont tous se rencontrer lors de blind date dans des “capsules” (en vrai c’est plus des petits salons décorés avec mauvais goût) et ne se verrons jamais car ils sont séparés par un mur. A la fin des rendez-vous à l’aveugle, ceux qui souhaitent poursuivre l’aventure avec un autre candidat font une demande en mariage toujours sans voir à quoi ressemble l’autre et ensuite ils peuvent enfin se rencontrer “dans la vie réelle”. De là ils partent en pré-voyage de noces tous dans le même hôtel (je rappelle qu’ils sont tous eu des dates ensemble, vous vous doutez de ce qui peut se passer), puis s’installent ensemble dans un appart prêté par la prod (tous dans le même immeuble) et enfin au bout d’un mois se marient. 

Tout le suspense est de savoir si devant l’hôtel ils diront “i do” ou s’ils quitteront la cérémonie sur une musique dramatique…. Alors l’amour est-il vraiment aveugle ?

Demande en mariage Love is Blind

Je ne vais pas du tout répondre à cette question mais comme c’est la phrase que dit la présentatrice à la fin de chaque “previously in Love is Blind” j’étais obligée de la mettre. Donc c’est sûr que quand tu lis le résumé comme ça , tu te dis “roh non encore un real tv pourri”, sauf que : Déjà c’est Américain, donc c’est beaucoup moins aseptisé qu’en France, pour ceux qui ont déjà eu l’occasion de comparer des concepts similaire dans les 2 pays c’est juste le jour et la nuit. Je vais vous citer par exemple “The Beauty and the geek” , un real tv qui m’avait fait mourir de rire, où une ex miss supra bonnasse pensant faire un remake du bachelor se retrouvait avec que des prétendants moches mais brillant, enfin quand je dis brillant je ne parle pas que de leur peau (lol), non vraiment des mecs qui ont réussi, qui ont une bonne situation et qui sont intelligents. Franchement le concept donnait des scène exceptionnelles et hilarantes. En France ils ont voulu faire la même sauf que les prétendant non seulement avaient été enlaidit, mais en plus étaient complètement stupides , bref c’était assez pitoyable. Suis-je réellement en train de polémiquer sur le fait que les real tv Américains sont de meilleure qualité ? Je me dégoute.

Jessica alcool love is blind

Bref, qui dit Américain, dit également No limit du CSA, du coup ça parle de tout, ça montre des culs, et surtout QU’EST-CE QUE CA PICOLE !!!!! C’est à se demander s’ils n’ont pas carrément un problème avec ça (pour Jessica je n’ai même pas de doute, cette femme est une poche). Ils reviennent d’un rencard , paf une bouteille de rouge. Ils arrivent en vacances , paf 2 bouteilles de champ. Ils mangent au resto, une bouteille de champ, une bouteille de rouge, des shooters et un coma éthylique. Ils sont bourrés en permanence et s’en cache même pas. Ils auraient dû appeler le show “Love is drunk” c’était plus crédible. D’ailleurs les plus alcoolisés ne restent pas ensemble (SPOILER), arrivés à jeun à la cérémonie ils ont dit se dire “woh woh, c’est qui cette meuf en robe blanche ?”.Love is blind

Niveau émotions on passe par toutes les phases. Moments gênants , le pire restera pour moi une candidate qui rencontre se futurs beaux parents, la mère demande pourquoi elle veut épouser son fils “C’est le premier qui n’a pas peur de me péter dessus”.  Mais aussi des moments de fou rire, des candidats attachants, des vrais rebondissements et bien entendu du drama (oui c’est ce qu’on cherche tous).

Alors faut il regarder ? 

Franchement on en a pour 1 mois coincé chez soi, je pense qu’on peut totalement se permettre de perdre son temps devant “Love is Blind” ne serait-ce que pour se changer les idées 🙂

 

Love is Blind, 11 épisodes, sur Netflix

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.