Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / Youtube / Podcast par

[Série] Royalties : Mark Hamill, King Kong et des chansons

jeudi 25 juin 2020 - Commentaire : 0

Accueil » [Série] Royalties : Mark Hamill, King Kong et des chansons

Quibi tente le tout pour le tout avec une série fraîche pour faire le buzz.

On vous avait parlé de la nouvelle plateforme Quibi qui streame sur ton téléphone un contenu décalé et bariolé, le tout en vidéo verticale. Royalties est leur dernière création : les aventures de Sara et Pierce, deux amis auteurs/compositeurs bras cassés.

C’est la série idéale pour snacker : des épisodes de 10 minutes, remplis de punchlines et de guests improbables. C’est ainsi que Pierce présente sa relation avec Sarah à un chanteur ringard (joué par John Stamos de La Fête à la Maison): “oh, she’s like my wife, except we don’t have sex and we like each other”.

Dans le rôle de Pierce, on retrouve Darren Criss, qui est également crédité en tant que co-scénariste, et qui avait remporté un Emmy et un Golden Globe pour American Crime Story : The Assassination of Gianni Versace. Derrière la caméra, c’est Amy Heckerling à qui l’on doit notamment Clueless et Allô Maman, ici bébé, deux comédies cultes des années 90.

On pense ausi à Yesterday, le récent film de Danny Boyle, pour la vision drôle et absurde des joies du songwriting. Chaque épisode se termine par un nouveau clip : le King of Comedy restant Mark Hamill, que je n’avais pas reconnu et qui s’amuse comme jamais en parlant du kiki de Kong. Bref, pour les gorilles comme pour les séries rigolotes, c’est pas la taille qui compte.

Les 7 premiers épisodes de Royalties sont disponibles sur Quibi. L’application offre encore 3 mois d’essai gratuits.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.