Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / Youtube / Podcast par

Derby Girl, barbie connasse chez les badass

vendredi 13 novembre 2020 - Commentaire : 0

Accueil » Derby Girl, barbie connasse chez les badass

Derby Girl est la nouvelle série de France TV Slash et c’est évidemment à voir

Je te pitche Derby girl : Lola est une peste égocentrique ancienne championne de patinage artistique. Elle décide de devenir la meilleure joueuse de roller derby du monde et intègre les Cannibales Licornes, une équipe nulle mais avec des meufs badass et chouette dedans.

derby girl

Mais le Roller Derby c’est quoi ? Je t’avoue que même en regardant la série, j’ai pas tout compris. Même Nelson Monfort n’a pas tout pigé (car oui, Nelson est dans la série). Deux joueuses ont eu la gentillesse de m’expliquer (merci yun et Naïs). En bref, au derby tu as deux équipes, qui se poursuivent sur le track. Le but c’est que la jammeuse fasse des tours de track pour marquer des points. Mais elle en est empêchée par le pack de l’autre équipe, soit 4 joueuses qui lui filent des coups. Les bloqueuses peuvent se servir de tout ce qui est au dessus de mi cuisse pour bloquer, sauf tête, coudes et avant bras. C’est un sport très physique, il est donc divisé en plusieurs courtes mi-temps. C’est aussi le seul sport ou on dit Derby Masculin. Rep à ça le patriarcat.

Il y a un code et une culture liés au Roller derby. Chaque joueuse a un surnom qui claque. Il y a des valeurs de solidarité et d’entraide et c’est ça que Lola va apprendre.

derby girl

Car on va le dire clairement, Lola, à la base, elle est infecte. Le roller derby va lui permettre de découvrir qu’à plusieurs on est plus fort et surtout que c’est avec ses potes et avec sa famille qu’on est le mieux.

Mais attention, on est pas dans parcours initiatique à l’eau de rose type Emily in Paris. Il y a des poils, du sang et vannes. Car j’ai oublié de vous dire. Les cannibales licornes, elles sont pas là pour éplucher des kiwis, c’est de la féministe de combat qui revendique et qui proteste. Elles vont apprendre à Lola la lutte contre le patriarcat et je peux vous assurer qu’elle aura pas besoin de cahiers de vacances.

derby girl

Sur la forme, les punchlines sont partout sans en faire trop (bisous la flamme). C’est très bien écrit avec une bonne réal. Il y a des scènes d’anthologie (la conf de presse est magique). Les seconds rôles sont excellents (MJ, mother blockeur et Acide Cyprine). Et même les personnes secondaires comme celui d’Adrien Menielle permettent d’enrichir une histoire qui n’a malheureusement pas de grand arc narratif secondaire.

Seul bémol, la scène familiale dans le dernier épisode qui est à mon sens ratée mais vous comprendrez quand vous irez jusque là car oui, il faut allez jusque là. C’est une excellente série française, je vous la recommande pour que nous puissions crier ensemble CANNNIIBALLLLE LICORNEEEEEEEEEE !!!!!!!

Le lien pour regarder Derby girl de de Nikola Lange et Charlotte Vecchiet (pas besoin d’abo en plus): https://www.france.tv/slash/derby-girl/

derby girl

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.