Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / Youtube / Podcast par

On décode les films avec les Youtubeurs de “La Théorie de Graham”

mercredi 2 décembre 2020 - Commentaire : 0

Accueil » On décode les films avec les Youtubeurs de “La Théorie de Graham”

Qui est la vraie tueuse de Basic Instinct ? Et si Phénomènes était la suite de Signes ? Henry et Damien analysent des œuvres cultes du 7e art dans La Théorie de Graham et c’est passionnant.

Adolescent, je découvre Mulholland Drive et je passe la nuit à en discuter avec mes potes. C’est le film qui m’a donné le goût de l’analyse, le sentiment que parfois les images d’un film mentent ou en tout cas ne racontent pas la même chose que l’intrigue. Donc si, comme moi, tu aimes te faire des nœuds au cerveau, laisse-moi te présenter ta nouvelle chaîne préférée.

Avec leurs vidéos de 20 minutes maximum, Damien (le créateur) & Henry (le narrateur/monteur) t’accompagnent un peu comme Morpheus dans Matrix. Ils sont à la recherche du sens caché, en quête du détail infime mais tellement révélateur. En deux mois, leur chaîne réunit près de 2000 abonnés.

Charlie : Bravo pour votre travail. J’ai le sentiment qu’il vient combler un manque dans le YouTube ciné français : la deuxième saison de Chroma est toujours en stand-by, Le Fossoyeur de Films ne fait plus trop d’analyses depuis la sortie de son livre … Partagez-vous cette impression ?

Damien Maric : Nous aimons énormément le travail de Chroma et du Fossoyeur de Films, mais aussi la chaîne de Guillaume Cassar : Subjectivement Objectif. Ils sont nos modèles !

“Un format fluide, sans narrateur à l’image”

Faire une vidéo demande beaucoup de temps et d’implication, du coup nous comprenons mieux l’attente qui se crée entre deux formats. Mais quel plaisir au moment de la sortie d’une nouvelle vidéo ! De notre côté, nous voulions imaginer un format qui soit le plus fluide possible et dont on ne verrait pas le narrateur. Une simple voix sur un montage dynamique et agréable à suivre en utilisant quelques animations graphiques tout au plus.

Tout repose sur le propos du film et la théorie qui en découle. Tel Sherlock Holmes, nous mettons en place pour chaque sujet une véritable investigation allant de l’analyse de scènes jusqu’à les regarder image par image.

La Théorie de Graham
Damien Maric & Henry Jockey de La Théorie de Graham

C : Quel fut le moteur de votre projet La Théorie de Graham ?

D : J’ai cette idée depuis trois ans. J’ai toujours adoré le cinéma et je me suis toujours interrogé sur certains films que j’aimais particulièrement jusqu’à revoir des scènes en boucle pour trouver une faille. Au tout début, je voulais écrire ce format pour François Theurel, alias Le Fossoyeur de Films. Après quelques appels, il finit par me dire : « Pourquoi ne le fais-tu pas ? Tu partages tellement cette passion que tu es le mieux placé sur ton idée. » Puis Patrick Baud (créateur de la chaîne Axolot) me poussait à faire de même. J’en ai parlé à Henry Jockey, avec qui j’échange beaucoup sur les scènes de film, et nous avons décidé de nous lancer. Patrick et François sont devenus nos parrains en nous accompagnant avec de bons conseils.

“Certaines vidéos ont demandé 3 mois de travail”

C : Vous avez trouvé un équilibre idéal entre un ton didactique et une approche grand public, à l’image de chaînes anglophones telles que The Nerdwriter ou Every Frame A Painting. Aviez-vous d’autres références en tête avant de vous lancer dans ce projet ?

Henry Jockey : C’est drôle que tu parles d’Every Frame A Painting parce que, parmi les vidéos YouTube sur le cinéma qui m’ont marqué, il y en a deux provenant de cette chaîne : celle sur le montage dans les films de Jackie Chan (“Jackie Chan – How To Do Action Comedy”), et celle sur le sens du timing dans l’enchaînement des plans au cinéma (“How Does An Editor Think And Feel?”).

Je partage beaucoup son ressenti et son analyse sur le fait de créer un rythme qui retranscrive l’émotion d’une scène. Ça semble être la base, mais sa comparaison d’une séquence de L’Empire Contre-Attaque avec une autre d’Ant-Man montre qu’il y a une tendance actuelle (en particulier dans le grand spectacle) à sur-découper les scènes de manière mécanique, dans le but de maintenir le spectateur dans un flot d’images perpétuel (un peu comme dans la publicité).

“Comment percer le code ? Quelle est la symbolique ?”

Dans notre vidéo sur Basic Instinct, vous remarquerez peut-être comment Paul Verhoeven prend son temps sur certains plans serrés de ses personnages féminins, et où il laisse juste le temps d’apercevoir un changement d’expression avant de couper. Une autre chaîne YouTube, française cette fois, que je trouve excellente et dont je parlais souvent avec Damien au moment de créer La Théorie de Graham est La Séance de Marty, où la maîtrise visuelle, graphique et sonore est impressionnante et très inspirante.

C : Merci d’avoir consacré votre troisième vidéo à Under The Silver Lake. Le film est passé un peu inaperçu avant d’acquérir finalement un statut culte, ce qui est ironique compte tenu de son sujet ! (Le héros joué par Andrew Garfield découvre des messages secrets cachés dans des œuvres de la pop culture : films, comics, jeux vidéo, chansons …)

D : C’est un film qui m’avait marqué au cinéma et je voulais absolument le revoir en Blu-ray pour mieux prendre le temps de l’apprécier. Au fur et à mesure, je notais les questions restées en suspens et j’essayais d’apporter une réponse à chacune d’entre elles … Des plans semblaient suspects dans le film et peu à peu commençaient à naître des théories dans ma petite tête. J’adore cette idée d’enquêter sur un film, c’est très excitant quand on trouve une réponse. J’en ai discuté avec Henry et Olivier Parmentier et c’est comme ça qu’est né l’épisode d’Under The Silver Lake.

La Théorie de Graham

C : Cet épisode de La Théorie de Graham vous a-t-il pris plus de temps que les précédents ?

D : Trois mois, c’est le temps dont nous avons eu besoin pour l’analyse et la création d’une théorie sur Under The Silver Lake. Nous avons divisé l’épisode en trois parties : Qui sont les personnages ? Comment percer le code ? Quelle est la symbolique ? C’était un travail de longue haleine et nous sommes sortis de ça épuisés, c’est la première fois qu’un film nous demandait autant d’efforts physiques et mentaux. Je crois pouvoir vous dire que cet épisode représente à lui tout seul l’esprit de la chaîne.

C : Avez-vous d’autres cinéastes prévus pour les prochains épisodes, peut-être des français ?

D : Oui bien sûr, nous allons explorer d’autres univers et donc aborder d’autres réalisateurs comme Stanley Kubrick, Paul Thomas Anderson, Christopher Nolan, David Lynch, … Nous avons également en tête des réalisateurs français comme Mathieu Kassovitz ou Jean-Jacques Annaud.

C : Avez-vous déjà recueilli des confirmations de la part de certains réalisateurs concernant vos théories ?

D : Oui, nous avons eu un retour. Après quelques vidéos, nous essaierons d’obtenir de leur part un entretien pour mettre en avant leur réponse. Patience !

Merci à vous deux ! On attend de pied ferme votre nouvelle théorie ce mois-ci. Quant à savoir qui est Graham … cher(e) lecteur/lectrice, c’est à toi de jouer ! 

La Théorie de Graham

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.