Christine and The Queens revient avec Damn, dis-moi et c’est bof

Christine and the Queens rend hommage au G funk dans ce nouveau single Damn, dis moi

Christine and the Queens nous revient donc dans un essai de G funk. Alors oui la mélodie l’est, pas de soucis mais je trouve qu’elle arrive pas à suivre l’instru (éthérée) au niveau du chant. Elle fait ce qu’elle fait avant sur une atmosphère qui demande plus de groove. Et ça et ben, elle l’a pas trop Christine. C’est un peu comme quand ton oncle essaie de faire un freestyle pendant un repas de famille parce qu’il sait que tu aimes bien le hip hop. Pourtant je l’aime bien hein, je trouve même que c’est une bonne idée à la base. Sauf que ça fonctionne pas.

Ah, oui. Elle a aussi annoncé qu’elle changeait de nom: elle s’appelle désormais Chris parce que ce nouveau projet est punchy et avec plus de testostérone.

Et il y a aussi le même titre mais en version anglaise pour l’exportation de la start up nation.

 

Christine and the Queens rend hommage au G funk dans ce nouveau single Damn, dis moi

1 Comment

  • Hank
    Hank

    Le titre de la chanson me fait penser à l’inoubliable (et orphelin) succès du groupe français Enigma : Sadeness…. « Sade, dis-moi, quelle est ta religion, qui sont tes fidèles »…

    https://youtu.be/4F9DxYhqmKw

    Répondre
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.