La pépite du jour c’est La Sanyea Dengue et Surfin

On se déboite la hanche avec La Sanyea Dengue et Surfin

La Sanyea Dengue se définit comme, je cite : « un quartet punk médiocre. Nos chansons sont pas top mais on les joue très vite. » Alors certes, c’est pas la plus grande composition musicale de l’histoire de la musique rock, mais c’est pas ce qu’on leur demande. Ils sont dans l’énergie punk dans sa définition la plus littérale : rapide, furieux, un son garage et une instrumentalisation efficace. Alors évidemment, il faut que la mayonnaise prennen. Il faut que les riffs et la voix s’unissent pour t’envoyer un kamehameha dans la gueule.

Et le kamehameha, notre groupe suédois du jour nous en envoie un magnifique avec Surfin. Et petite cerise sur le pompom, la voix aiguë qui rajoute de la folie dans notre mayo.

C’est leur troisième single et le reste est dispo ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.