Lemmy tu vas me manquer

Lemmy Kilmister est décédé il y a quelques jours

à l’âge de 70 ans. On lui rend hommage

Lemmy Kilmister était surtout connu pour Motorhead, mais le bassiste chanteur anglais a connu plusieurs vies. Il a débuté dans les années 60,officiant par ailleurs comme roadie sur la tournée de Jimi Hendrix autour de 68.

Lemmy

Il fonde Motörhead en 1975 avec le guitariste Larry Wallis et le batteur Lucas Fox. Le groupe devient culte, pour sa musique avec les albums Ace of Spades ou No Sleep’til Hammersmith, et pour la vie « rock and roll » de ses membres (drogues, alcool, sexe toussa). J’ai toujours trouvé que Lemmy était une icone du rock. Ok, il a jamais été parfait mais il était le rock and roll dans sa plus parfaite illustration. Il a eu mille vies, mille excès. Qu’on aime ou qu’on aime pas sa musique ou le personnage, il restera dans le panthéon de la musique et sa dégaine restera dans l’iconographie musicale.

Je vais être vieux jeux radoteur mais dans le même sens, il n’y a plus beaucoup de Lemmy dans le rock moderne. C’est lisse, c’est banal. Les seules provocateurs sont le petit Noel Gallagher dont on relaie les mauvais mots pour faire des articles et montrer : « oh la la c’est vraiment un rebelle ce noel, il dit du mal des gens ». Si on en est la, c’est qu’il manque des Lemmy, un mec capable d’être rock en mini short en jean. Voila la paranthèse « c’était mieux avant se referme ».

Je te mets une vidéo qui résume sa vie en 3 minutes mais il existe aussi un documentaire

Et pour le reste, le mieux c’est d »écouter sa musique

Source : http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2015/12/29/lemmy-le-leader-du-groupe-de-rock-motorhead-est-mort_4838863_3382.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.