On découvre et on valide Monobloc et « I’m Just Trying To Love You »

On découvre les New Yorkais de Monobloc avec leur single « I’m Just Trying To Love You ».

« I’m Just Trying To Love You », une pépite Rock qui sent les strokes.

Monobloc, c’est Timothy Waldron et Michael Silverglade, anciens fondateurs du Courier Club et créateurs du festival de musique sur Minecraft Block By Blockwest pendant le Covid.

Il nous propose aujourd’hui une petite petite énergique et mélodique qui mélange des sensibilités pop avec un Rock que n’aurait pas renié les Strokes. Le petit riff de guitare est sexy comme jamais et cerise sur le pompom, il y a un petit groove délicieux.

Le groupe pue tellement le talent (ou a un bon attaché de presse) qu’avant même la sortie de leur premier ep, ils sont programmés à Rock en Seine. J’ai pas la réponse à cette dernière question mais j’ai envie d’en entendre plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *