On écoute Eels et « If I’m Gonna Go Everywhere »

EELS sortira son nouvel album « EELS TIME! » le 7 juin prochain, mais ça tu le sais déjà, car tu lis ce site et tu as écouté les précédents singles « Time » et « Goldy » parce que tu as bon gout.

Eels ira partout en escalator avec « If I’m Gonna Go Everywhere »

Il a donc dévoilé un troisième extrait, « If I’m Gonna Go Everywhere », il y a quelques jours. Le titre est une ballade rock très 60’s ou la voix de Mark Oliver Everet fait merveille comme d’habitude. Comme son nom l’indique, « If I’m Gonna Go Everywhere » écrit avec avec Tyson Ritter parle des routes que nous prenons et des choix que nous faisons. Mark nous propose de faire le choix de l’amour.  Je trouve que ce n’est pas con.

Lyrics :

Good catch
Could’ve been much worse
What whether curse and all
Could’ve been quite the fall

That said, there’s no time left
To feel bereft and small
Let’s have a ball

If I’m gonna go anywhere
I’m going there
If I’m gonna go anywhere
I’m going there

Love, what else is there, but love?
What else is there?
Oh, hey
I can let it fester
Just grand gestures
Kind of slow
Get dressеd in your biggest smile
It’s so in style
Lеt’s go to the ball

If I’m gonna go anywhere
I’m going there
If I’m gonna go anywhere
I’m going there
You might also like
GOLDY
Eels
Not Like Us
Kendrick Lamar
Boom Boom Back
Hinds & Beck
(Da-da-da, da-da-da-na, da-da-da-da)

Love, what else is there, but love?
What else is there, but love?
What else is there?

If I’m gonna go anywhere
I’m going there
If I’m gonna go anywhere
I’m going there
I’m going there
I’m going there
If I’m gonna go anywhere
Yeah, I’m going there
I’m going there
I’m going there
If I’m gonna go anywhere
I’m going there
I’m going there

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *